TUMEUR INTRARACHIDIENNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Toute tumeur siégeant à l'intérieur du canal rachidien — « tumeur intrarachidienne » — est toujours susceptible, à partir d'un certain volume, d'entraîner un tableau de compression médullaire ou un « syndrome de la queue de cheval » si la lésion est bas située. Ces tumeurs sont classées selon leur situation par rapport aux éléments anatomiques du canal : on a les épidurales, les intradurales et les intramédullaires. Elles peuvent être malignes, notamment métastasiques, ou bénignes, essentiellement méningiome et neurinome. Leur diagnostic, évoqué à l'examen clinique, doit nécessairement être confirmé par les techniques d'imagerie médicale. Le traitement, souvent chirurgical, aura un résultat favorable s'il est pratiqué avant le stade de paraplégie évoluée.

—  François BOURNÉRIAS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  TUMEUR INTRARACHIDIENNE  » est également traité dans :

COMPRESSION MÉDULLAIRE

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 422 mots

Selon qu'elles sont le résultat d'une évolution lente ou qu'elles se sont constituées brusquement, les compressions de la moelle épinière, dites compressions médullaires, dans le canal rachidien posent des problèmes bien différents. La compression médullaire lente , qui évolue pendant des mois, voire des années, se manifeste d'abord par des signes d'une grande discrétion, com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/compression-medullaire/#i_42082

Pour citer l’article

François BOURNÉRIAS, « TUMEUR INTRARACHIDIENNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tumeur-intrarachidienne/