TRUJILLO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : Pérou : carte administrative

Pérou : carte administrative

Carte administrative du Pérou. 

Afficher

Ville du Pérou et chef-lieu du département de La Libertad, Trujillo est une ville d'oasis fluviale (consacrée à la canne à sucre et au riz) située à 600 kilomètres au nord - nord-ouest de Lima, à proximité du Pacifique, dans une plaine sableuse. Le climat y est modéré (19 0C de moyenne annuelle), les pluies y sont exceptionnelles et les brouillards moins fréquents qu'à Lima. La ville a été fondée en 1534 par Diego de Almagro à proximité de l'ancienne capitale chimu de Chanchan dont les ruines, en briques crues, couvrent plusieurs kilomètres carrés. La ville, qui comptait un peu plus de 100 000 habitants en 1961, en dénombrait 682 800 au recensement de 2007. Trujillo est formé par un noyau central au plan quadrillé, entouré d'un ovale de boulevards. Les quartiers nouveaux, qu'ils soient le fait de l'urbanisation spontanée (barriadas ou pueblos jóvenes) ou de lotissements, s'étalent largement. Trujillo, outre ses fonctions administratives, est devenu un centre commercial, universitaire et industriel (raffineries de sucre, industries alimentaires, constructions mécaniques).

—  Olivier DOLLFUS

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page


Écrit par :

Classification

Autres références

«  TRUJILLO  » est également traité dans :

PÉROU

  • Écrit par 
  • François BOURRICAUD, 
  • Albert GARCIA, 
  • Alain LABROUSSE, 
  • Évelyne MESCLIER, 
  • Valérie ROBIN AZEVEDO
  •  • 22 246 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'échec de la première « convivencia » »  : […] La fin de la Seconde Guerre mondiale coïncide avec la fin du premier mandat du président Manuel Prado, qui avait succédé en 1939 au maréchal Benavides. On peut caractériser le régime péruvien de cette époque comme une coalition de l'armée et d'éléments civils conservateurs, dans laquelle l'armée joue un rôle d'arbitrage (très évident pendant la présidence de Benavides, plus discret, mais tout auss […] Lire la suite

Les derniers événements

10 septembre 2020 Colombie. Violente répression des émeutes consécutives à une bavure policière.

Le ministre de la Défense Carlos Holmes Trujillo affirme que les deux policiers seront remis à la justice militaire. Des émeutes éclatent toutefois dans la capitale et d’autres villes du pays, au cours desquelles de nombreux postes de police sont saccagés. Leur violente répression cause la mort de sept personnes. Soixante-six manifestants sont blessés par balles. […] Lire la suite

16 mai 1986 République dominicaine. Élection de Joaquin Balaguer à la présidence de la République

Ancien collaborateur et ancien ministre du dictateur Trujillo, il est devenu président pour la première fois en 1960. Après l'assassinat de Trujillo, le 30 mai 1961, il est chargé de l'intérim à la tête d'une junte civile et militaire, puis contraint à l'exil en janvier 1962. Mais il revient en 1965, remporte l'élection présidentielle de 1966, puis est réélu en 1970 et en 1974. […] Lire la suite

26 janvier - 5 février 1985 Vatican – Amérique latine. Voyage du pape Jean-Paul II en Amérique latine

Après s'être rendu dans le port de Callao, à Piura et à Trujillo, le pape termine cette étape par Iquitos, en Amazonie, où cinq cents chefs de tribus indiennes l'attendent en costume de fête. Le 5 février, une escale à Trinité-et-Tobago clôt ce voyage, qui a permis à Jean-Paul II de rappeler les principes de la doctrine sociale de l'Église. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Olivier DOLLFUS, « TRUJILLO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/trujillo/