CHANCHAN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale du royaume chimu (dernière période intermédiaire), sur la côte nord du Pérou, Chanchan est située dans le département de La Libertad, sur la rive droite de la vallée de Moche. La ville s'étendait approximativement sur vingt-cinq kilomètres carrés. Les principales structures qui la composaient étaient les citadelles, leurs annexes et des constructions périphériques. Les citadelles sont des enceintes fortifiées à l'intérieur desquelles se trouvaient les maisons, les centres cérémoniels, les dépôts, les jardins ou vergers, les réservoirs d'eau, etc. Les murs de citadelles sont en adobe et leurs dimensions varient selon leur fonction. Ainsi les murs extérieurs se dressent sur des fondations en pierre et peuvent atteindre jusqu'à douze mètres de hauteur, de deux à trois mètres de largeur à la base et un mètre au sommet. Les murs qui séparent les espaces intérieurs sont de dimensions plus réduites. Dans les enceintes cérémonielles et autres bâtiments publics, les murs ont été lissés avec une telle perfection que leur finition ressemble à celle d'un stuc. Ces murs sont fréquemment décorés de bas-reliefs. Les annexes sont des constructions extérieures et complémentaires des citadelles, d'une grande simplicité architecturale. Elles comportent des enceintes de forme rectangulaire et des groupes d'habitations qui ont dû être ajoutés en raison de la croissance de la population. Il se peut néanmoins qu'elles aient été construites spécialement pour accueillir les visiteurs qui venaient à la capitale pour des motifs religieux ou commerciaux. Dans ce dernier cas, les cours auraient été utilisés pour les marchés et les habitations auraient servi pour loger ces visiteurs.

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides

vidéo

Empire seldjoukide de l'Anatolie à l'Asie centrale. Les Fatimides contrôlent l'Égypte et la mer Rouge.L'Occident chrétien se renforce au XIe siècle. Les Vikings cessent leurs raids pour fonder des principautés puissantes à l'image de l'État anglo-normand.Le renouveau religieux se traduit... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Parmi les constructions périphériques se trouvent le Calvario de los Incas, enceinte fortifiée située à un kilomètre au sud-ouest de Chanchan, dont la fonction a été probablement funéraire à cause du grand nombre de sépultures qu'elle contient, et la Huaca Esmeralda, autre ensemble architectural décoré de bas-reliefs. Peut-être ces deux constructions marquaient-elles les limites du noyau urbain.

—  Susana MONZON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHANCHAN  » est également traité dans :

INCAS

  • Écrit par 
  • Patrice LECOQ
  •  • 6 354 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Une histoire mouvementée »  : […] Treize souverains, ou Incas, succédèrent au fondateur légendaire, Manco Capac, dont le règne commencerait au début du xiii e  siècle, les origines de l'histoire des Incas étant difficilement dissociable du mythe et de la réalité. Quatre chefs s'affranchirent ensuite de la tutelle des tribus voisines qui, à cette époque, occupaient la vallée du Cuz […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/incas/#i_30941

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les royaumes et confédérations des Andes centrales »  : […] Après l'effondrement de Huari survient une nouvelle période de développement régional. Des chefferies se regroupent en confédérations dans les hautes terres de la Sierra et sur la côte. D'autres s'érigent en royaumes indépendants. D'importants vestiges témoignent de la puissance politique et du développement artistique de certaines cultures. Les Chimús forment un royaume occupant la majeure parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_30941

Pour citer l’article

Susana MONZON, « CHANCHAN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chanchan/