TRISTIA, Ossip MandelstamFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Quand paraît à Berlin, en 1922, le recueil Tristia, Ossip Mandelstam (1891-1938) a trente ans. Né à Saint-Pétersbourg, il est le contemporain d'Anna Akhmatova. C'est-à-dire qu'il appartient à la brillante génération des poètes qui, en 1910, ont mis en question le dualisme symboliste et sa conception « magique » de l'art. Membre de l'Atelier des poètes, Mandelstam voit ses premiers poèmes publiés par la revue pétersbourgeoise Apollon, ouverte aux nouveaux courants artistiques. Il est de ceux, avec Goumiliov, qui fondent, en 1913, le petit groupe « acméiste ». Son projet : la reconquête du réel, la définition de l'art comme « nomination » des choses, la valorisation du « métier » du poète, la substitution du modèle architectural au modèle musical et de la référence latine à celle du romantisme allemand. Ces positions informent en profondeur un premier recueil de vers, La Pierre, (1913, refondu en 1916). Là, une poétique néo-classique, où une métrique régulière fait dominer construction et harmonie, est compliquée en profondeur par des glissements de signification, qui font du poème un espace sémantique toujours à déchiffrer.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École nationale supérieure de Sèvres, maître de conférences honoraire à l'université de Paris-Sorbonne

Classification


Autres références

«  TRISTIA, Ossip Mandelstam  » est également traité dans :

MANDELSTAM OSSIP EMILIEVITCH (1891-1938)

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER
  •  • 1 355 mots

Dans le chapitre « Après la révolution »  : […] D'abord hostile au coup d'État d'octobre 1917, Mandelstam est cependant sensible à la dimension historique de la révolution et se résigne à « l'immense, maladroit et grinçant coup de barre ». Chassé de Moscou par la guerre civile, il passe les années 1919 et 1920 à Kiev, en Crimée et en Géorgie. Cet exil lui inspire le titre, les thèmes et la tonalité générale du recueil Tristia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ossip-emilievitch-mandelstam/#i_29976

Pour citer l’article

Hélène HENRY, « TRISTIA, Ossip Mandelstam - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tristia/