TRAITÉ MÉDICO-PHILOSOPHIQUE SUR L'ALIÉNATION MENTALE OU LA MANIE, Philippe PinelFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La parution en l'an IX de la République (septembre 1800) du Traité médico-philosophique sur l'aliénation mentale ou la manie de Philippe Pinel (1745-1826) représente une révolution épistémologique qui date la naissance de la psychiatrie, en raison des contextes socio-politique et scientifico-culturel qui l'entourent. La carrière de Pinel, docteur de la faculté de Toulouse monté à Paris en 1778, n'avait pu se poursuivre dans la capitale comme il l'espérait, les règles alors en vigueur limitant le plein exercice de la médecine aux seuls diplômés de la faculté locale. Républicain modéré, il est nommé au moment de la Première Terreur, grâce à Thouret (1768-1810), médecin des infirmeries de Bicêtre.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : psychiatre honoraire des hôpitaux, membre honoraire de l'Association mondiale de psychiatrie

Classification


Autres références

«  TRAITÉ MÉDICO-PHILOSOPHIQUE SUR L'ALIÉNATION MENTALE OU LA MANIE, Philippe Pinel  » est également traité dans :

PINEL PHILIPPE (1745-1826)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 1 581 mots

Aliéniste français à qui est attribuée la « libération », sous la Révolution, des malades à l'intérieur des asiles. Après des études classiques au collège de Lavaur (Tarn) puis ecclésiastiques au collège de l'Esquille à Toulouse, Pinel quitte la soutane pour préparer dans cette ville son doctorat de médecine, auquel il est reçu en 1773. L'année suivante, il part pour Montpellier où il sympathise a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-pinel/#i_31867

Pour citer l’article

Jean GARRABÉ, « TRAITÉ MÉDICO-PHILOSOPHIQUE SUR L'ALIÉNATION MENTALE OU LA MANIE, Philippe Pinel - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-medico-philosophique-sur-l-alienation-mentale-ou-la-manie/