TRAITÉ DE L'HARMONIE RÉDUITE À SES PRINCIPES NATURELS, Jean-Philippe Rameau

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De 1722 à 1764, année de sa mort, Rameau ne cessa jamais d’avoir une activité théorique, jalonnée par de nombreux écrits (traités, mémoires, lettres ouvertes, notamment dans la polémique qui l’oppose à Jean-Jacques Rousseau). Les ouvrages théoriques dans lesquels il expose son système sont le Traité de l'harmonie réduite à ses principes naturels (1722), le Nouveau système de musique théorique (1726, « pour servir d'introduction au Traité de l'harmonie »), la Génération harmonique, ou Traité de musique théorique et pratique (1737) et la Démonstration du principe de l'harmonie servant de base à tout l'art musical (1750). Le Traité de l'harmonie est divisé en quatre livres : Du rapport des raisons & proportions harmoniques, De la nature & de la propriété des accords, Principes de composition, Principes d'accompagnement.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : musicologue, analyste, chef de chœur diplômée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris, chargée de cours à Columbia University, New York (États-Unis)

Voir aussi

Pour citer l’article

Juliette GARRIGUES, « TRAITÉ DE L'HARMONIE RÉDUITE À SES PRINCIPES NATURELS, Jean-Philippe Rameau », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-l-harmonie-reduite-a-ses-principes-naturels/