HANKS TOM (1956- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur de cinéma, scénariste et réalisateur américain, né le 9 juillet 1956 à Concord, en Californie.

Thomas J. Hanks connaît une enfance nomade. Après le lycée, il choisit de se spécialiser en art dramatique à l'université d'État de Californie. Sa formation lui donne l'occasion de se produire dans divers rôles du répertoire classique dans le cadre d'un festival de théâtre à Cleveland (Ohio). À la fin des années 1970, il s'établit à New York, où il obtient, en 1980, un petit rôle dans le film d'horreur He knows you're alone (1980, Noces sanglantes).

Première étape importante de sa carrière, Tom Hanks décroche un rôle principal dans la série télévisée Bosom Buddies (1980-1982, Bosom Buddies), où il brille par son talent comique. Son image joviale de « Monsieur tout le monde » l'amène tout naturellement à multiplier les rôles vedettes dans des productions appréciées du public. Ainsi, sa prestation dans Splash (1984) – gros succès commercial – lui ouvre les portes d'autres projets de comédie : Bachelor Party (1984, Le Palace en folie), Volunteers (1985), The Money Pit (1986, Une baraque à tout casser). Par ailleurs, il excelle à jongler entre comédie et drame, comme dans Nothing in Common (1986, Rien en commun) et Punchline (1988, Le Mot de la fin). En outre, son interprétation d'un garçon se retrouvant enfermé dans le corps d'un adulte dans Big (1988) lui vaut non seulement une nomination aux oscars, mais le propulse aussi parmi les stars les plus populaires de notre époque.

Au cours des années 1990, Tom Hanks enrichit son répertoire comique et entreprend d'aborder des rôles dramatiques. Il jouera par exemple l'entraîneur alcoolique d'une équipe de base-ball féminine dans la populaire comédie A League of Their Own (1992, Une équipe hors du commun). D'autre part, son rôle d'avocat homosexuel atteint du sida dans Philadelphia (1993) lui vaut d'être récompensé par l'oscar de l'interprétation masculine. L'année suivante, il obtient à nouveau l'oscar du meilleur acteur pour Forrest Gump (1994), film qui connaît un succès considérable. Tom Hanks devient par là même le premier acteur depuis Spencer Tracy, à recevoir deux années d'affilée l'oscar d'interprétation.

Tom Hanks continue à engranger les nominations aux oscars pour ses performances exceptionnelles dans des rôles dramatiques, grâce à des films comme Saving Private Ryan (1998, Il faut sauver le soldat Ryan), réalisé par Steven Spielberg, et Cast Away (2000, Seul au monde). Artiste prolifique, il fait équipe avec l'actrice Meg Ryan dans les comédies romantiques Sleepless in Seattle (1993, Nuits blanches à Seattle) et You've Got Mail (1998, Vous avez un message), occupe le haut de l'affiche dans les drames Apollo 13 (1995), The Green Mile (1999, La Ligne verte) et Road to Perdition (2002, Les Sentiers de la perdition), et prête sa voix au cow-boy Woody dans les films d'animation de Disney Toy Story (1995), Toy Story 2 (1999) et Toy Story 3 (2010). Tom Hanks partage la vedette de la comédie Catch Me If You Can (2002, Attrape-moi si tu peux) avec Leonardo DiCaprio. En 2006, il incarne au grand écran un professeur de symbologie dans l'adaptation du best-seller de Dan Brown The Da Vinci Code (Da Vinci Code), puis dans le film qui lui fait suite, Anges et démons (2009). Dans Charlie Wilson's War (2007, La Guerre selon Charlie Wilson), il campe le personnage réel du sénateur Charlie Wilson, qui, dans les années 1980, contribua à l’aide financière à la résistance afghane contre l'occupant soviétique. Il convient de noter cependant que Tom Hanks possède d'autres cordes à son arc : il a également su s'imposer comme scénariste et réalisateur avec les comédies That Thing You Do ! (1996) et Il n’est jamais trop tard (2011).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Classification

Autres références

«  HANKS TOM (1956- )  » est également traité dans :

DEMME JONATHAN (1944-2017)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 644 mots

Le réalisateur américain Jonathan Demme s’est distingué par le caractère éclectique de son œuvre, qui comprend aussi bien des fictions que des concerts filmés ou des documentaires. Robert Jonathan Demme naît le 22 février 1944 à Baldwin, dans l’État de New York. Dans les années 1960, il rédige des critiques de films pour le journal étudiant de l’université de Floride à Gainesville. Il commence pa […] Lire la suite

Pour citer l’article

« HANKS TOM (1956- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2023. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/tom-hanks/