TIGNOUS BERNARD VERLHAC dit (1957-2015)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Caricaturiste et dessinateur de presse, Bernard Verlhac est né le 21 août 1957 à Paris, non loin de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). C’est là que ce fils unique grandit au sein d’une famille modeste originaire du Sud-Ouest. Il adoptera par la suite le pseudonyme de Tignous – « petite teigne » en occitan – en empruntant le surnom que lui donnait sa grand-mère. Son goût précoce du dessin le conduit à l’école de la rue Madame, qui prépare aux filières artistiques. À la fin des années 1970, il intègre l’école Boulle, dont il sort diplômé en architecture d’intérieur.

Ses premiers dessins paraissent dans Antirouille dès 1977. Au début des années 1980, encore sous son patronyme, il s’intéresse aux jeux de rôle en illustrant Mega de Didier Guiserix (hors-série no 27 de Jeux et Stratégie, 1984), et collabore à Casus Belli (1985). Il réalise les images de Rêve de dragon sur un scénario de Denis Gerfaud aux Nouvelles Éditions fantastiques (1985). Il déploie alors un Moyen Âge féérique en phase avec les univers oniriques des jeux. Un style aux antipodes du dessin satirique, voie dans laquelle il s’engage à partir de 1982 à Fluide Glacial, puis à L’Événement du jeudi (1987-1998). Tignous participe à de nombreux titres dont L’Impatient (1981-1991), Psikopat, La Rue (1993-1997), etc. Il dessine pour L’Idiot international (1990-1991) quand Gébé dirige l’équipe des dessinateurs. Avec Cabu, Willem, Wolinski, Siné, figures tutélaires du premier Charlie Hebdo (1970-1982), et avec de nouveaux talents, il collabore à La Grosse Bertha (1991-1992), puis à la recréation de Charlie Hebdo en juillet 1992. Tignous demeure une figure phare de Marianne comme de Charlie Hebdo jusqu’à sa mort, tout en se montrant très actif dans de nombreux autres titres : VSD, Télérama, le Magazine littéraire, L’Humanité dès 1990. Des publications rassemblent ses dessins de presse : On s’énerve pour un rien (1991),

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Nelly FEUERHAHN, « TIGNOUS BERNARD VERLHAC dit (1957-2015) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tignous/