MCGUANE THOMAS (1939- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

D’ascendance irlandaise catholique, Thomas McGuane naît le 11 décembre 1939, à Wyandotte, dans le Michigan. Il fait ses études à la Michigan State University, avant d’entrer à Yale où il choisit les études théâtrales. Une bourse à Stanford lui met le pied à l’étrier : dès 1969, il publie Le Club de chasse (The Sporting Club), grâce au soutien de son voisin et ami Jim Harrison. Il achète alors un ranch dans la Paradise Valley, la vallée de la Boulder River, près de McLeod, Montana, écrit son second roman, Embuscade pour un piano, (The Bushwhacked Piano, 1971) qui lui vaut des hommages superlatifs. Aboutissement maîtrisé d’une longue vie d’écriture, La Fête des corbeaux (Crow Fair, trad. Éric Chédaille, Christian Bourgois, 2015) offre le condensé d’un arrière-plan qui a pour titres emblématiques Rien que du ciel bleu (Nothing but Blue Skies, 1994), L’Ange de personne (Nobody’s Angel, 1981, trad. fr., 1996), En déroute (2006) ou Sur les jantes (Driving on the Rim, 2010, trad. fr. 2012). Il faut aussi compter avec Intempéries (2003), suite de chroniques faussement désinvoltes parues dans le magazine Esquire, témoignage de son rejet du monde matérialiste et de ses affinités avec la contre-culture.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeure des Universités, présidente de l'Institut franco-américain de Rennes

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Liliane KERJAN, « MCGUANE THOMAS (1939- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-mcguane/