KÁRMÁN THEODORE VON (1881-1963)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ingénieur américain d'origine hongroise, né le 11 mai 1881 à Budapest, mort le 6 mai 1963 à Aix-la-Chapelle (R.F.A.).

Theodore von Kármán montre très tôt un don pour les mathématiques, mais son père l'incite à se diriger vers l'ingénierie. Diplômé de l'université technique de Budapest en 1902, il enseigne dans son alma mater de 1903 à 1906 tout en étant conseiller technique auprès du premier fabricant de moteurs hongrois. Les recherches qu'il mène sur la résistance des matériaux permettront par la suite d'améliorer les structures d'aéronefs. Kármán obtient une bourse pour préparer un doctorat à l'université de Göttingen, en Allemagne, mais, avant d'avoir terminé, rejoint l'université de Paris. C'est là qu'il voit voler Henri Farman, pionnier français de l'aviation. Ce dernier incitera sans le savoir le jeune Kármán à devenir le fondateur des sciences aéronautiques et astronautiques.

Peu après, Ludwig Prandtl, l'un des premiers spécialistes de la mécanique des fluides, invite Kármán à venir terminer son doctorat à Göttingen tout en l'assistant dans ses recherches sur les dirigeables. C'est alors que Kármán rencontre le mathématicien Felix Klein, qui l'encourage à appliquer les mathématiques et les sciences fondamentales à l'ingénierie. En 1911, Kármán étudie une double rangée de tourbillons alternés se formant derrière un corps non profilé dans un écoulement fluide. Son analyse permettra d'expliquer, en 1940, l'effondrement du pont de Tacoma Narrows.

De 1912 à 1930, Kármán dirige l'Institut aéronautique d'Aix-la-Chapelle (R.F.A.). Appelé sous les drapeaux de son pays pendant la Première Guerre mondiale, il est en poste dans une usine fabriquant des avions militaires en Autriche, où il fait avancer la recherche sur les premiers hélicoptères. Après la guerre, il participe à l'organisation d'un congrès international sur l'aérodynamique et l'hydrodynamique à Innsbruck en 1922. Cette rencontre est à l'origine du comité du congrès international de mécanique appliquée, qui donnera naissance, en 1946, à l'Union internationale de mé [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancien membre et président de l'Académie internationale d'astronautique, Paris, fondateur et rédacteur de Leonardo (journal international de l'artiste contemporain), éditeur des cinq premiers colloques sur la création d'un laboratoire lunaire international

Classification

Pour citer l’article

Frank J. MALINA, « KÁRMÁN THEODORE VON - (1881-1963) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-von-karman/