STAMINODE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom donné, en morphologie florale, à une étamine transformée en une pièce stérile, c'est-à-dire dépourvue de sac pollinique, et qui prend souvent l'apparence d'une languette. On en trouve dans la fleur de la consoude, du tilleul argenté, du cacaoyer par exemple. La fleur des cannas ne possède qu'une demi-étamine produisant du pollen ; l'autre moitié de cette étamine, ainsi que les cinq autres, sont transformées en staminodes, pièces rouges stériles que l'on prendrait à première vue pour les pétales ; les pétales proprement dits sont très réduits, les sépales aussi ; l'un des staminodes est même transformé en « labelle », accentuant la forte zygomorphie de cette fleur, très adaptée à la fécondation par les insectes.

—  Jacques DAUTA

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jacques DAUTA, « STAMINODE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/staminode/