KYPRIANOU SPYROS (1932-2002)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique chypriote. Avocat formé au Royaume-Uni, Spyros Kyprianou devient le ministre des Affaires étrangères de Mgr Makarios III, premier président de Chypre, lorsque l'indépendance de l'île est proclamée en 1960. Il démissionne de ce poste en 1972, pour protester contre les pressions du régime des colonels grecs. En 1976, il fonde le Parti démocratique, qui remporte les élections de la même année et le promeut président du Parlement. À la mort de Makarios, en 1977, Kyprianou lui succède à la présidence de la République, où il sera réélu jusqu'en 1988. Le drame de sa carrière a été la prise de contrôle armée du nord de l'île par la Turquie, en 1974, et l'impossibilité d'aboutir à un accord entre les deux communautés.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  KYPRIANOU SPYROS (1932-2002)  » est également traité dans :

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 301 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Une division inévitable »  : […] Cet édifice céda à la première crise : elle survint à la fin de 1963. La minorité turque réclamait des administrations municipales distinctes dans les agglomérations urbaines à population mixte et la majorité grecque voyait là une menace pour la liberté des individus et une atteinte à l'autorité de l'État. Le président de la République proposait d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre/#i_95329

Pour citer l’article

« KYPRIANOU SPYROS - (1932-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/spyros-kyprianou/