SPOROGONE, botanique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'appareil sporifère des mousses ou bryophytes est constitué de tissus diploïdes nés après reproduction sexuée dans une archégone au sommet de la partie feuillée de la plante (ou sur ses bords). C'est donc un sporophyte, mais rattaché à l'axe feuillé sur lequel il s'est développé, qui est le gamétophyte. Il y a donc ici continuité gamétophyto-sporophytique, considérée comme une manière de parasitisme exercé par l'appareil sporifère. Ce dernier a été, de ce fait, désigné par un terme qui lui est propre : c'est un sporogone. Il se transformera pro parte en sporange, émettant les spores qui donneront naissance aux stades gamétophytiques du développement de ces plantes.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SPOROGONE, botanique  » est également traité dans :

BRYOPHYTES

  • Écrit par 
  • Suzanne JOVET
  •  • 5 098 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La tige feuillée ou le thalle »  : […] Chez les Mousses et aussi chez les Hépatiques à tige feuillée, l'axe ou « caule » ou « caulidium », nommé plus communément « tige », peut se dresser se coucher, ramper sur le substrat ou pendre. Sa longueur varie de 1-2 mm chez les Ephemerum , atteint 30 cm chez les Polytrichum , 50 cm chez Dawsonia grandis et plus encore chez les e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bryophytes/#i_94687

MOUSSES

  • Écrit par 
  • Catherine LENNE
  •  • 1 411 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le cycle de vie des mousses »  : […] Toutes les Embryophytes ont un cycle de vie digénétique, c’est-à-dire qui alterne deux générations. Chez les mousses, ces deux générations sont d’un aspect très différent. On parle alors de cycle digénétique hétéromorphe . La génération principale est le pied de mousse. Il forme un organisme chlorophyllien pérenne, se présentant sous forme d’un thalle (lame plane simple) ou d’une tige feuillée, do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousses/#i_94687

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « SPOROGONE, botanique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sporogone-botanique/