KOUYATÉ SOTIGUI (1936-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur et dramaturge d'origine malienne, Sotigui Kouyaté fut l'un des comédiens les plus respectés d'Afrique de l'Ouest. Il s'est fait connaître du public occidental pour avoir incarné le sage Bhishma dans l'adaptation du Mahabharata que donna Peter Brook, avec la collaboration de Jean-Claude Carrière, au festival d'Avignon 1985 (le spectacle sera adapté au cinéma en 1989). Son dernier rôle marquant sera, dans London River (2008), celui d'un musulman vivant en France et parti à la recherche de son fils à la suite des attentats de Londres en 2005. Sa prestation dans ce film de Rachid Bouchared lui valut le prix d'interprétation masculine au festival de Berlin.

Sotigui Kouyaté naît le 19 juillet 1936 à Bamako, au Soudan français (auj. au Mali), dans une famille de griots. Durant son enfance, ses parents, d'origine guinéenne, s'installent en Haute-Volta (auj. Burkina Faso). Sotigui Kouyaté y occupera par la suite un poste de fonctionnaire et intégrera l'équipe nationale de football du Burkina. Après avoir joué dans une pièce en 1966 à la demande d'un ami, il abandonne sa carrière sportive professionnelle pour se lancer dans l'art dramatique. Recruté au théâtre des Bouffes du Nord à Paris, il commence une longue collaboration avec Peter Brook. Sous sa direction, il va jouer dans La Tempête de Shakespeare (1990), L'Homme qui (1997), d'après Oliver Sacks, Le Costume (1999), Hamlet (2000) ou encore Tierno Bokar (2004). À partir de 1984, Sotigui Kouyaté vit principalement à Paris. En 1997, il fonde néanmoins à Bamako le Mandéka Théâtre, où il présente plusieurs pièces de sa composition. Il met également en scène Antigone (1998). Dans sa filmographie, retenons notamment Black mic-mac (1986) de Thomas Gilou, Golem, l'esprit de l'exil (1992) d'Amos Gitai, Keita ! L'Héritage du griot (1994) et Sia, le rêve du python (2001) dirigés par son fils Dani Kouyaté, ainsi que La Genèse (1999) de Cheick Oumar Sissoko et Little Senegal (2001) de Rachid Bouchareb. Sotigui Kouyaté est mort le 17 avril 2010, à Paris.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« KOUYATÉ SOTIGUI - (1936-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sotigui-kouyate/