SOJOURNER TRUTH (1797 env.-1883)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Évangéliste et réformatrice noire américaine, Sojourner Truth mit sa ferveur religieuse au service de l'abolitionnisme et du mouvement pour les droits des femmes. Fille d'esclaves parlant le néerlandais, Sojourner Truth, de son vrai nom Isabella, naît vers 1797 dans le comté d'Ulster, dans l'État de New York. Elle passe son enfance au service de plusieurs maîtres qui, la considérant comme un simple bien, ne cessent d'abuser d'elle. Entre 1810 et 1827, elle donnera au moins cinq enfants à un autre esclave répondant au nom de Thomas. Juste avant que l'État de New York abolisse l'esclavage en 1827, elle trouve refuge auprès d'Isaac Van Wagener, qui l'affranchit, et adopte son nom de famille. Avec l'aide d'amis quakers, elle se lance dans une bataille juridique pour récupérer son plus jeune fils, vendu illégalement en esclavage dans le Sud. Vers 1829, Isabella Van Wagener se rend à New York avec les deux benjamins et gagne sa vie en tant qu'employée de maison.

Depuis son enfance, Isabella a des visions et entend des voix, qu'elle attribue à Dieu. Arrivée à New York, elle se lie avec un missionnaire zélé, Elijah Pierson. Rejoignant la Retrenchment Society que ce dernier a fondée, elle multiplie les œuvres caritatives et prêche dans la rue, avant de s'installer chez Pierson.

En 1843, elle quitte New York et prend le nom de Sojourner Truth, le seul qu'elle utilisera désormais. Obéissant à un appel surnaturel à « sillonner le pays », elle chante, prêche et anime des débats lors de rassemblements religieux, dans des églises, dans les rues, exhortant son auditoire à accepter le message biblique de la bonté divine et la fraternité des hommes. La même année, elle découvre le mouvement abolitionniste dans une communauté utopiste de Northampton, dans le Massachusetts, et sera dès lors l'une de ses porte-parole dans tout l'État. En 1850, elle voyage dans tout le Midwest, où elle attire les foules grâce à la réputation qui la précède. Elle gagne sa vie e [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification

Pour citer l’article

« SOJOURNER TRUTH (1797 env.-1883) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sojourner-truth/