SOCLE, géologie structurale

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En géologie structurale, on peut définir le socle comme un large ensemble de roches qui ont subi une ou plusieurs phases de déformation intense, une ou plusieurs phases de métamorphisme régional, une ou plusieurs granitisations, des intrusions de type varié acides ou basiques, le tout accompagné et suivi par une érosion et une pénéplanisation. Une fois ce bâti réalisé, une succession de transgressions marines, lacustres, etc., étagées dans le temps, recouvrent complètement ou en partie le bâti érodé, permettant ainsi le dépôt de roches sédimentaires horizontales dont les plans de stratification font un angle plus ou moins fort avec les plans de foliation ou de stratification des roches érodées sous-jacentes. Cet ensemble de roches sédimentaires nouvellement déposées est appelé couverture (sous-entendu du socle sous-jacent).

L'analyse de la géologie de nombreuses régions du monde a mis en évidence le fait que les socles sont le plus souvent d'âge précambrien (600 millions d'années et plus). Mais, en d'autres endroits, les roches du socle peuvent être plus jeunes : paléozoïques (ère primaire), mésozoïques (ère secondaire), voire cœnozoïques (ère tertiaire).

Le sens du mot socle peut parfois être compris un peu différemment : couche crustale située sous les couches sédimentaires et au-dessus de la discontinuité du Mohorovičić. Cette signification est moins usitée que celle qui a été développée plus haut. Signalons enfin qu'en géologie appliquée le mot socle n'a plus qu'une valeur relative lorsqu'il désigne des roches situées en discordance prononcée sous des roches de couverture dans lesquelles se trouvent des gisements de charbon ou de pétrole.

Il faut se garder de faire la confusion entre les notions de socle et de couverture, séparés par une discordance, et entre les notions d'infrastructure et de superstructure, introduites par C. E. Wegmann pour désigner des niveaux tectoniques appartenant à une même période orogénique. En effet, au cours d'un cycle orogénique, les phénomènes principalement métamorphiques (dont la migmatisation), intrusifs et tectoniques se rangent [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  SOCLE, géologie structurale  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 175 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La zone frontière sud-caraïbe : chaîne sud-caraïbe et Andes septentrionales »  : […] La zone frontière entre les plaques Caraïbes et Amérique du Sud comprend deux édifices génétiquement distincts qui en constituent l'ossature : la chaîne andine et la chaîne sud-caraïbe. Elle est marquée par la présence de grands décrochements intimement associés à la structuration des deux chaînes : décrochements dextres d'El Pilar et d'Oca (de direction est-ouest), de Bocono (nord-est - sud-oues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_28978

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les boucliers et leurs prolongements »  : […] Ces vieux noyaux des continents jouent un rôle important. Au nord, le bouclier proprement dit forme essentiellement les abords de la baie d'Hudson, qu'il encadre sur une largeur d'environ 1 000 km, et se prolonge par la terre de Baffin. Il se présente sous la forme d'un vieux plateau constitué de roches fort anciennes, archéennes et primaires, de nature cristalline, volcanique ou sédimentaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_28978

ARCHÉEN

  • Écrit par 
  • Hervé MARTIN
  •  • 3 024 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le socle granito-gneissique »  : […] Représentant environ 80 p. 100 des terrains archéens, le socle granito-gneissique est généralement constitués de gneiss gris, c'est-à-dire d'anciens granitoïdes déformés et métamorphisés. Ils se présentent aujourd'hui sous forme de roches rubanées constituées d'une alternance de lits quartzo-feldspathiques (niveaux blancs) et de lits plus riches en biotite et en amphibole (niveaux gris). Ces roc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeen/#i_28978

ASIE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 7 907 mots

Dans le chapitre « Péninsule Arabique »  : […] La péninsule Arabique est une vaste plate-forme, à socle précambrien surmonté de sédiments non métamorphiques, allant du Cambrien moyen au Pléistocène ; des laves crétacées et cénozoïques y couvrent de larges étendues. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-structure-et-milieu-geologie/#i_28978

BASSIN SÉDIMENTAIRE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 4 690 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Paléogéographie »  : […] La période initiale consiste dans le dépôt d'une épaisse couverture sédimentaire sur un socle. Elle suppose le déclenchement d'un mouvement de subsidence durable dans le cadre de déformations à grands rayons de courbure. Sur les socles hercyniens encore relativement souples, la sédimentation corrélative, puissante et relativement continue, est le résultat d'une succession de transgressions de mer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bassin-sedimentaire/#i_28978

BOUCLIER, géomorphologie

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 395 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Élaboration des socles précambriens »  : […] La période la plus lointaine, et aussi la plus longue, correspond à l'élaboration des socles précambriens. Elle reste encore la moins connue. Son étude relève essentiellement de la géologie. Ainsi les pétrographes ont mis en évidence la succession d'au moins quatre orogenèses antérieures à l'ère primaire. Accompagnées d'intenses phénomènes de granitisation et de métamorphisme, elles érigèrent d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouclier-geomorphologie/#i_28978

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean COGNÉ, 
  • Michel DURAND-DELGA, 
  • François ELLENBERGER, 
  • Jean-Paul von ELLER, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Charles POMEROL, 
  • Maurice ROQUES, 
  • Étienne WINNOCK
  •  • 16 645 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Stratigraphie et paléogéographie »  : […] Le socle (fig. 16) est formé d'une série de terrains métamorphiques (gneiss, micaschistes, phyllades) dont les termes les moins transformés ont livré, en un point (près d'Hyères), quelques Graptolithes, seuls fossiles connus dans cet ensemble. Des granites intrusifs, certainement hercyniens, les traversent : granite du plan de la Tour dans le massif des Maures, granite du Rouet dans le massif du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-geologie/#i_28978

IBÉRIQUE PÉNINSULE

  • Écrit par 
  • Michel DURAND-DELGA
  •  • 4 154 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Géologie et structure »  : […] La péninsule Ibérique se divise géologiquement en un certain nombre de zones structurales. La plus grande partie, au nord du Guadalquivir et à l'ouest d'une ligne nordouest - sud-est joignant Burgos à Albacete, est formée par la Meseta ibérique. Le socle ancien (Protérozoïque, Paléozoïque et roches granitoïdes hercyniennes), arasé aux temps hercyniens, est surmonté par du Mésozoïque (et du Cénozo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peninsule-iberique/#i_28978

INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe CADÈNE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Georges MASCLE
  •  • 16 372 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le socle péninsulaire »  : […] La forme dominante est celle du plateau, car un très long temps s'est partout écoulé depuis les derniers mouvements de type souple qui ont plissé le matériel ; l'érosion a donc eu la possibilité de créer d'importants aplanissements qui sont le trait fondamental de la morphologie. Cependant, les roches sont assez diverses pour introduire une première série de différences entre les régions. De plus, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_28978

MADAGASCAR, géologie

  • Écrit par 
  • Philippe GONCALVES, 
  • Christian NICOLLET
  •  • 5 009 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les domaines du socle précambrien »  : […] Le socle précambrien, qui se compose d'une grande variété de lithologies d'âge archéen à paléozoïque (environ de 3,2 milliards d'années [Ga] à 530 millions d'années [Ma] ), a été subdivisé en plusieurs unités litho-tectoniques dès les travaux pionniers de Bésairie (1972). Toutefois, cette classification et la connaissance de l'évolution géologique du socle malgache ont évolué continuellement ave […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/madagascar-geologie/#i_28978

MAGHREB - Géographie

  • Écrit par 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Bouziane SEMMOUD
  •  • 7 252 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Relief et structure »  : […] Une longue orogenèse a affecté la région depuis les plissements primaires (calédonien et hercynien) jusqu'aux déformations du Quaternaire récent et actuel. Elle relève, depuis le Tertiaire du moins, du même phénomène géodynamique, en l'occurrence la convergence entre plaques européenne et africaine. L'ère secondaire est une longue période de calme orogénique, de destruction des reliefs antérieure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maghreb-geographie/#i_28978

MASSIFS ANCIENS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 3 466 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La plate-forme calédono-hercynienne »  : […] La structure de la plate-forme calédono-hercynienne comprend un socle et parfois des témoins de couvertures sédimentaires discordantes. L' architecture du socle est complexe. Elle comporte des infrastructures cristallines antécambriennes associant de puissants massifs de granites d'anatexie aux zones de gneiss et de micaschistes du métamorphisme régional. Des vestiges de sér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massifs-anciens/#i_28978

MÉDITERRANÉENNE AIRE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Henri GAUSSEN, 
  • Hervé HARANT
  • , Universalis
  •  • 8 277 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les grandes divisions des chaînes alpines »  : […] Chacun des continents européen et africain (et arabe) forme l' avant-pays des chaînes qui sont charriées sur leurs marges. Il y a ainsi deux « branches » du système alpin : l'une, alpidique , en marge de l'Europe et déversée vers elle (cordillères Bétiques, Alpes, Carpates, Balkan, Pontides) ; l'autre, dinarique , déversée vers l'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aire-mediterraneenne/#i_28978

NORD-PAS-DE-CALAIS

  • Écrit par 
  • Pierre-Jean THUMERELLE
  •  • 4 690 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'espace naturel »  : […] Ici domine un paysage naturel tout en douceur, tout en nuances, qu'animent de grands ciels tourmentés. On les dit trop gris, mais, souvent, la gamme infinie des jeux de lumière, qui ont inspiré tant de peintres, y illumine les nuages. Certes, le relief peut paraître bien plat à celui qui vient de contrées montagneuses, mais il n'est nulle part uniforme. Même la plaine flamande, ce « plat pays » ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nord-pas-de-calais/#i_28978

ROCHES (Déformations) - Plis

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 042 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Modalités générales »  : […] À l'égard du plissement, les différents types de roches ne se comportent pas de la même manière : les plis seront d'autant plus souples que la roche est plus litée et moins rigide, et inversement. On dit, dans le premier cas, que la roche est incompétente et, dans le second, qu'elle est compétente  : par exemple, les calcaires, les grès seront des roche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-plis/#i_28978

ROCHES (Déformations) - Charriages et chevauchements

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 198 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Classification des nappes »  : […] On peut classer les nappes selon leur géométrie ou leur constitution . Sur le plan géométrique, on distingue, en suivant Pierre Termier : – Des nappes du premier genre , en forme de vastes plis couchés, à flancs inverses plus ou moins étirés ; de telles nappes sont rares ; les plus connues sont les nappes helvétiques, les plus éto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-charriages-et-chevauchements/#i_28978

ROYAUME-UNI - Géologie des îles Britanniques

  • Écrit par 
  • Frederick Wiar DUNNING
  •  • 4 171 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Hors des Calédonides et Variscides »  : […] Le bâti précambrien, presque partout caché, qui borde au sud-est les Calédonides, se compose d'un socle cristallin et cristallophyllien d'âge mal connu supportant une puissante série de Précambrien récent plissé, accumulée dans des fossés faillés (grabens) ; celle-ci comprend le plus souvent des terrains volcaniques continentaux, surmontés, dans quelques localités, par des formations sédimentaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geologie-des-iles-britanniques/#i_28978

RUSSE PLATE-FORME

  • Écrit par 
  • Alekseï BOGDANOFF
  •  • 2 549 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Terrains du socle »  : […] Le socle de la plate-forme européenne est composé de puissantes séries sédimentaires et volcanogènes diversement métamorphisées (Archéen et Protérozoïque). Ces complexes sont subdivisés de la façon la plus distincte dans la Scandinavie, où ils apparaissent en affleurements. Grâce aux données géophysiques et à celles du très grand nombre de forages poussés jusqu'au socle, on a réussi à effectuer u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plate-forme-russe/#i_28978

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 094 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Géologie »  : […] La Fenno-Scandie – limitée par la mer de Norvège sur sa façade occidentale, la mer du Nord et le Skagerrak au sud-ouest, la mer Baltique, le golfe de Finlande et les lacs Ladoga et Onega au sud-est, la mer Blanche et la mer de Barents au nord-est – forme un ensemble original dans la géologie européenne. En effet, le socle ancien, constituant le bouclier précambrien, appelé ici bouclier baltique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scandinavie/#i_28978

TECTONIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 6 680 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Tectoniques étagées »  : […] Selon la verticale, on peut définir, dans une région donnée, des tectoniques étagées (fig. 8 et 9)  : d'une part, dans les parties profondes de l'écorce terrestre, dans le domaine du métamorphisme, une infrastructure , où la déformation s'accompagne de recristallisation (c'est le domaine des plis semblables dans des roches plus ou moins cristallines) ; d'autre part, dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique/#i_28978

Pour citer l’article

Serge BOGDANOFF, « SOCLE, géologie structurale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/socle-geologie-structurale/