SOBHUZA II (1899-1982) roi des Swazi (1921-1982)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Roi des Swazi (1921-1982), né le 22 juillet 1899 au Swaziland (auj. Eswatini), mort le 21 août 1982 au palais de Lobzilla, près de Mbabane.

Le père de Sobhuza, le roi Ngwane V, meurt alors qu'il n'est encore qu'un enfant. Sa mère assume la régence pendant sa minorité, tandis qu'il est scolarisé au Swaziland, puis au lycée Lovedale dans la province du Cap, en Afrique du Sud. Sobhuza II devient monarque constitutionnel des Swazi le 22 décembre 1921. Le Swaziland est à cette époque un territoire placé sous l'autorité du haut-commissaire britannique pour l'Afrique du Sud.

En 1967-1968, le Swaziland obtient son indépendance du Royaume-Uni et opte pour la monarchie parlementaire. En avril 1973, moins de cinq ans plus tard, Sobhuza s'appuie sur une armée privée qu'il a formée et équipée en secret pour suspendre la Constitution, dissoudre le Parlement (le Libandla) élu, interdire les partis politiques et s'arroger les pleins pouvoirs. Un nouveau Parlement est élu en 1978, sur une base non partisane ; cette institution n'a qu'un rôle consultatif.

Sobhuza ne cesse d'accroître sa puissance par un système d'alliances politiques et familiales. Ses multiples mariages (au moins 70) l'aident à unifier la nation en liant les unes aux autres toutes les grandes familles de son clan, celui des Dlamini, qui représente environ un quart de la population du pays. Selon une version de l'histoire des Swazi, le roi aurait eu soixante-sept fils, certaines estimations allant jusqu'à suggérer près de cinq cents enfants.

À la mort de Sobhuza II en 1982, le royaume de Swaziland est confié à une régente qui assume le pouvoir pour le prince héritier, Makhosetive. Ce dernier monte sur le trône en 1986 sous le nom de Mswati III.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SOBHUZA II (1899-1982) roi des Swazi (1921-1982)  » est également traité dans :

ESWATINI, anc. SWAZILAND

  • Écrit par 
  • Dominique DARBON, 
  • Universalis
  •  • 2 849 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'émergence d'une identité nationale »  : […] Le groupe swazi est né des conflits et rapprochements entre clans venant du nord de la région australe depuis le xvii e  siècle et tentant par la suite de résister aux attaques et dévastations liées à l'expansion zulu et à la colonisation blanche du xix e  siècle. Sous l'égide de leurs trois chefs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eswatini-swaziland/#i_90258

Les derniers événements

25 avril 1986 • SwazilandCouronnement du roi Mswati III

Le prince Makhosetive est sacré roi sous le nom de Mswati III. En succédant, à l'âge de dix-huit ans, au roi Sobhuza II, décédé le 21 août 1982, il devient le souverain de ce petit pays de 700 000 habitants coincé entre le Mozambique et l'Afrique du Sud.  [...] Lire la suite

21 août 1982 • SwazilandMort du roi Sobhuza II

Le roi Sobhuza II meurt à Mbabane, capitale du Swaziland, après soixante ans de règne : il était monté en 1921 sur le trône de ce petit royaume situé entre l'Afrique du Sud et le Mozambique. Son successeur devra être désigné parmi ses quelque six cents descendants.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« SOBHUZA II (1899-1982) - roi des Swazi (1921-1982) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sobhuza-ii/