SIGNE, astrologie

ASTROLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques HALBRONN
  •  • 13 309 mots

Dans le chapitre « Le rapport planète-signe avant Ptolémée »  : […] Les luminaires ont certainement constitué le noyau d'un premier stade astrologique. Ce n'est que dans un deuxième temps qu'on a élaboré une astrologie incluant des astres moins présents. Or il nous apparaît que, dans l'arsenal astrologique, cette dualité n'a jamais tout à fait disparu, et que la Lune fait parfois double emploi avec Vénus, ou le Soleil avec Jupiter. Le dispositif de domiciles plané […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrologie/#i_9205

COSSA FRANCESCO DEL (1436 env.-env. 1478)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 774 mots

Avec Ercole De' Roberti (Ercole da Ferrara) et Cosme Tura, Francesco del Cossa est l'une des personnalités marquantes de l'école brillante et singulière qui se développe à Ferrare grâce à l'impulsion donnée aux arts et à la culture par Lionello, puis par Borso d'Este. Il est mentionné à Ferrare en 1456 et, de nouveau, en 1470 travaillant en collaboration avec Tura et Roberti au palais Schifanoia. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francesco-del-cossa/#i_9205

ZODIAQUE

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 475 mots

Depuis longtemps les observateurs du ciel ont remarqué que les planètes visibles à l'œil nu ne s'écartent jamais de la route du Soleil sur la sphère céleste, ou écliptique. Leur écartement de ce grand cercle de la sphère ne dépasse jamais 8 0 30′, soit au nord, soit au sud. On peut donc délimiter dans le ciel une bande de 17 0 de largeur faisant le tour du ciel et dont les planètes ne sortent ja […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zodiaque/#i_9205