SIGISMOND II AUGUSTE JAGELLON (1520-1572) roi de Pologne (1548-1572)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils de Sigismond Ier et de Bona Sforza, Sigismond II eut l'un des règnes les plus brillants de l'histoire polonaise. La Réforme pénétra dans le pays et, en 1555, le roi proclame, en accord avec la Diète, un intérim de dix ans durant lequel le protestantisme fait des progrès foudroyants. Le premier synode calviniste se réunit en 1550 et toutes les sectes interdites ailleurs viennent se réfugier en Pologne. Les protestants détiendront bientôt la majorité à la Diète, tandis que les masses demeurent catholiques. La restauration du catholicisme se fait sans difficulté après 1565, mais la Pologne demeure terre de tolérance. D'autre part, Sigismond II consolide les frontières orientales et septentrionales en incorporant la Livonie (1561), ancienne possession des chevaliers Teutoniques, et surtout en renforçant l'union avec la Lituanie. Jusqu'alors, il y avait union personnelle entre la Pologne et la Lituanie et Sigismond connaissait les réticences des magnats lituaniens. Il leur force la main en annexant la Podolie et la Volhynie. L'union de Lublin (1569) faisait du nouvel État la grande puissance de l'Europe orientale face à la Moscovie de plus en plus ambitieuse. Enfin, Sigismond II parvient à rétablir une partie des prérogatives royales face aux deux chambres de la Diète en s'appuyant sur la petite noblesse. Il réussit à confisquer certains domaines aux magnats et à établir un impôt direct sur les paysans du domaine royal. Son œuvre devait rester sans lendemain, car il meurt sans héritier direct en 1572, et la couronne, désormais élective, sera l'objet de marchandages entre les diverses factions de l'aristocratie et de sa clientèle noble. Le premier bénéficiaire du nouveau système n'est autre que Henri de Valois, le futur Henri III.

—  Jean BÉRENGER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  SIGISMOND II AUGUSTE JAGELLON (1520-1572) roi de Pologne (1548-1572)  » est également traité dans :

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 180 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Le « siècle d'or » et ses ombres politiques »  : […] Sous les derniers Jagellons, la Pologne atteint son apogée. Vers 1500, elle s'étend sur 1 140 000 kilomètres carrés (dont 880 000 pour les possessions lituaniennes) et compte plus de 7 millions d'habitants. En 1525, elle reçoit même l'hommage du nouveau duc de Prusse, Albert de Brandebourg, qui s'est converti au luthéranisme et a sécularisé les po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_49207

Pour citer l’article

Jean BÉRENGER, « SIGISMOND II AUGUSTE JAGELLON (1520-1572) - roi de Pologne (1548-1572) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sigismond-ii-auguste-jagellon/