PALM SIEGFRIED (1927-2005)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le très populaire violoncelliste russe Mstislav Rostropovitch a joué un rôle considérable dans la diffusion de la musique contemporaine et contribué, grâce aux dizaines d'œuvres qu'il a suscitées, au soudain élargissement du répertoire dédié à son instrument. Ce n'est en rien rogner son légitime mérite que de reconnaître à Siegfried Palm – musicien allemand né lui aussi en 1927 mais moins adulé des foules – de semblables vertus.

Siegfried Palm naît à Barmen (commune aujourd'hui rattachée à Wuppertal) le 25 avril 1927. Il commence ses études musicales avec son père (1933-1945) puis les poursuit à Salzbourg, de 1950 à 1953, avec le célèbre violoncelliste et compositeur Enrico Mainardi. De 1945 à 1947, il est violoncelliste solo à l'Orchestre municipal de Lübeck. En 1947, l'Orchestre symphonique du N.D.R. de Hambourg lui offre le même poste, qu'il occupera jusqu'en 1962. Il est par ailleurs membre du Quatuor Hamann (1950-1962). De 1962 à 1968, il est soliste à l'Orchestre radio-symphonique de Cologne. En 1965, il forme un duo avec le pianiste Aloys Kontarsky. En 1967, il succède à Gaspar Cassadó au sein du Kölner Trio, où, jusqu'en 1973, il côtoie le violoniste Max Rostal et le pianiste Heinz Schröter. À la fin des années 1980, il formera un nouveau trio avec le pianiste Bruno Canino et le violoniste Saschko Gawriloff.

Siegfried Palm mène parallèlement une intense activité professorale : dès 1962, il est nommé professeur à la Staatliche Hochschule für Musik de Cologne, dont il sera le directeur entre 1972 et 1976 ; il participe aux cours d'été de Darmstadt (1962-1976), enseigne à l'Académie royale de musique de Stockholm (à partir de 1966), au Dartmouth College de Hanover (New Hampshire, 1969 et 1972), à l'école d'été de Marlboro (Vermont, à partir de 1970), à l'Académie Sibelius d'Helsinki (à partir de 1971), à Breukelen (Pays-Bas, 1972)... Ni la fatigue ni la lassitude ne semblent avoir prise sur lui : de 1977 à 1981, il est intenda [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « PALM SIEGFRIED - (1927-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/siegfried-palm/