Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

SEXTUS RUFUS (IVe s.)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Né à Trente et issu d'une famille obscure, Sextus Rufus a la chance de lier son destin à celui de Maximin, qui devient sous le règne de Valentinien Ier préfet du prétoire en 373. Sextus Rufus est introduit au sein de la cour impériale. Sénateur puis secrétaire de l'empereur Valens, Sextus Rufus est chargé en 368 du gouvernement de la Syrie et il y demeure quatre années. Proconsul d'Asie en 372, Sextus Rufus se montre cruel et s'acharne contre les philosophes, les savants, les magiciens que Valens s'imaginait complotant contre lui. C'est sans doute vers l'année 369 que Sextus Rufus composa son Résumé des victoires et des provinces du peuple romain (Breviarium Sexti Rufi sive Rufi Festi de victoriis et provinciis populi romani), commandé par Valens. Cet ouvrage constitue un abrégé des conquêtes de Rome hors de l'Italie et de la constitution des provinces qui devaient former l'Empire. On attribue également à Sextus Rufus un catalogue, incomplet aujourd'hui, des provinces romaines : Libellus provinciarum romanarum in quo sunt regiones centrum tredecim intra se continentes.

— Joël SCHMIDT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : diplômé d'études supérieures d'histoire, directeur de collections historiques

Classification

Pour citer cet article

Joël SCHMIDT. SEXTUS RUFUS (IVe s.) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009