HAROCHE SERGE (1944- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 11 septembre 1944 à Casablanca, Serge Haroche intègre en 1963 l'École normale supérieure (E.N.S.), où il passe l'agrégation de physique et un doctorat de troisième cycle. Entré au C.N.R.S., il soutient, en 1971, un doctorat d'État préparé sous la direction de Claude Cohen-Tannoudji. Il est nommé professeur à l'université Pierre-et-Marie-Curie en 1975. Il occupe la chaire de physique quantique du Collège de France depuis 2001, prestigieux établissement d’enseignement et de recherche dont il deviendra l’administrateur, élu par ses pairs le 1er septembre 2012. Il fut également maître de conférences à l'École polytechnique (1973-1984), professeur à l'université Yale (1984 -1993) et à l'E.N.S. (1982-2001).

Serge Haroche a été directeur du département de physique de l'E.N.S. (1994-2000) et membre de l'Institut universitaire de France (1991-2000). Il est membre de l'Académie des sciences depuis 1993. Il a reçu de nombreux prix internationaux (Einstein Prize for laser science 1988, Humboldt Award 1992, Quantum Electronics Prize EPS 2002, Townes Prize 2007...) et le prix Jean-Ricard de la Société française de physique (1983). Ses travaux ont été couronnés en 2009 par la médaille d'or du C.N.R.S. En 2012, Serge Haroche reçoit le prix Nobel de physique avec son collègue américain David J. Wineland pour « l'invention de méthodes expérimentales révolutionnaires, qui permettent de mesurer et de manipuler des systèmes quantiques individuels ».

Toute la carrière scientifique de Serge Haroche a été consacrée à l'étude de l'interaction lumière-matière. Avec des expériences de plus en plus sophistiquées, il a étudié des systèmes de plus en plus simples, jusqu'au point où la matière n'est composée que d'un atome et du rayonnement d'un photon. À ce stade, ces expériences illustrent directement les postulats fondamentaux de la physique quantique.

Les premiers travaux de Serge Haroche ont porté sur l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, directeur du département de physique de l'École normale supérieure
  • : professeur honoraire au Collège de France

Classification


Autres références

«  HAROCHE SERGE (1944- )  » est également traité dans :

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2012

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 373 mots
  •  • 2 médias

Le prix Nobel de physique récompense en 2012 le physicien français Serge Haroche (né en 1944) et son collègue américain David J. Wineland (né en 1944) pour « l'invention de méthodes expérimentales révolutionnaires, qui permettent de mesurer et de manipuler des systèmes quantiques individuels » . Le domaine de l'optique quantique qu'explorent les équipes des deux chercheurs est à la pointe de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-nobel-de-physique-2012/#i_52190

Pour citer l’article

Jean-Michel RAIMOND, Claude COHEN-TANNOUDJI, « HAROCHE SERGE (1944- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/serge-haroche/