SÉREUSE

Une séreuse est une structure anatomique en forme de sac renfermant un liquide et jouant entre deux organes contigus un rôle mécanique de tampon hydraulique et d'espace de glissement.

Les séreuses splanchniques (péricarde et plèvre) constituent autour de l'organe qu'elles recouvrent (cœur et poumon) une enveloppe dans laquelle on distingue un feuillet viscéral, tourné vers l'organe revêtu par la séreuse, et un feuillet pariétal, tourné vers l'extérieur. Cette dualité n'existe plus dans le cas des séreuses ostéo-articulaires (synoviale) ou aponévrotiques (bourses séreuses). L'espace enfermé par la séreuse, quelle qu'en soit la disposition générale, contient toujours un liquide (synovie, liquide pleural, liquide péricardique...). Dans la paroi de la séreuse, la surface en contact avec ce liquide est constituée par des cellules d'allure épithéliale formant un revêtement pavimenteux simple.

Leur origine est cependant mésoblastique car les sacs séreux qui enveloppent les viscères thoraciques et abdominaux dérivent du cœlome embryonnaire. Celui-ci constitue au niveau du tronc une série de sacs symétriques présentant déjà la dualité fondamentale qui oppose le feuillet externe (somatopleure) et le feuillet interne (splanchnopleure).

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  SÉREUSE  » est également traité dans :

CŒUR - Anatomie du cœur humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 2 940 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Parois et cavités »  : […] Les parois sont essentiellement formées par une tunique musculaire, le myocarde (fig. 2) contractile . Une membrane très mince, endothéliale, continue, tapisse intérieurement la cavité cardiaque et ses annexes (valvules et piliers) : c'est l' endocarde , dont le rôle principal est d'éviter la coagulation du sang au contact de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coeur-anatomie-du-coeur-humain/#i_40410

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Anatomie

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • René PIÉRON, 
  • Albert POLICARD
  •  • 4 564 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Poumons et plèvre »  : […] Le poumon est un viscère de consistance molle, élastique, comparable à une éponge gorgée d'air et de sang. Il a la forme d'un demi-cône, avec une face médiale, dite médiastinale, à peu près plane, et une face périphérique convexe, ou costo-vertébrale. La base, fortement excavée, s'appuie sur la coupole diaphragmatique. Le sommet, ou dôme, atteint la base du cou, au-dessus de la première côte et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-anatomie/#i_40410

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « SÉREUSE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sereuse/