SĀRANGĪ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La sārangī (ou sārang, ou hārangī) est une vièle à manche court utilisée dans toute l'Asie du Sud, et plus particulièrement dans les musiques traditionnelle et classique de l'Inde du Nord. Elle mesure environ 70 centimètres de longueur. Sa caisse de résonance à peu près rectangulaire et légèrement cintrée et son large manche dépourvu de frettes sont généralement taillés dans une seule pièce de bois. L'instrument possède trois cordes mélodiques en boyau, parfois une quatrième corde, métallique, et jusqu'à quarante cordes métalliques vibrant en sympathie. Un minimum de deux chevalets convexes en os reçoivent les trois ou quatre cordes mélodiques, au-dessous desquelles sont placées les nombreuses cordes de résonance. Le musicien, assis, tient l'instrument contre son épaule gauche en position verticale et joue avec un archet incurvé tenu dans la main droite. Il appuie sur les cordes du bout des doigts de la main gauche pour obtenir les différentes notes.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SĀRANGĪ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sarangi/