CASERIO SANTO JERONIMO (1873-1894)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils d'un batelier, Caserio est né en Lombardie. Devenu apprenti boulanger, il se convertit à l'anarchisme à une période où le terrorisme anarchiste italien connaît son apogée. Ses activités politiques lui valent une condamnation puis l'exil. Il exerce son métier à Lyon, à Vienne et à Sète. C'est dans cette dernière ville qu'il a l'idée d'accomplir « un grand exploit ». Le 23 juin 1894, il prend le train pour Lyon. Le 24 juin, le président de la République, Sadi Carnot, est en visite à Lyon ; Caserio lui porte un coup de poignard, dont le président meurt quelques heures plus tard. Le lendemain, la veuve de Sadi Carnot reçoit une photographie de Ravachol, expédiée par Caserio, avec ces simples mots : « Il est bien vengé. » Condamné à mort, Caserio accueille la sentence au cri de « Vive la révolution sociale ! » Il est exécuté le 15 août 1894.

—  Paul CLAUDEL

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CASERIO SANTO JERONIMO (1873-1894)  » est également traité dans :

ANARCHISME

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Jean MAITRON, 
  • Robert PARIS
  • , Universalis
  •  • 13 335 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « De 1880 à 1914 »  : […] Les compagnons prônaient la propagande par le fait, envisagée sous un angle purement illégal. Cette propagande ne produisit ses effets que fortuitement, de 1892 à 1894, avec la flambée terroriste illustrée par Ravachol, Vaillant, Émile Henry, et qui culmina avec l'assassinat par Caserio du président Sadi Carnot […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anarchisme/#i_1294

TRUCHE PIERRE (1929-    )

  • Écrit par 
  • Antoine GARAPON
  •  • 1 521 mots

essentiel de sa méditation sur la justice. On retrouve chez lui des accents de d'Aguesseau lorsque, dans la postface de son livre L'Anarchiste et son juge, il énonce, sous forme de canons, sa conception de l'éthique du procureur à l'audience. Il ne s'intéresse pas à l'assassinat de Sadi Carnot uniquement en historien mais aussi – surtout – en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-truche/#i_1294

Pour citer l’article

Paul CLAUDEL, « CASERIO SANTO JERONIMO - (1873-1894) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/santo-jeronimo-caserio/