RUSSIE (Le territoire et les hommes)La Fédération de Russie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielFédération de Russie (RU)
Chef de l'ÉtatVladimir Poutine (depuis le 7 mai 2012)
Chef du gouvernementMikhaïl Michoustine (depuis le 16 janvier 2020)
CapitaleMoscou
Langue officiellerusse

Nouvel ordre, nouveaux désordres (1993-1998)

Avec l'adoption de la nouvelle Constitution, le pouvoir politique a désormais les mains libres pour promouvoir ses réformes. Faute d'un soutien populaire, il se tourne vers les grands acteurs économiques qui ne manquent pas de tirer profit de cette alliance. Cette inflexion n'est pas sans effet sur l'opinion publique qui, choquée par les arrangements qui se trament en coulisses, par les bouffées de violence qui accompagnent ce partage des richesses, exprime de plus en plus sa nostalgie de l'ordre.

Un capitalisme sans capitaux

Les privatisations sont le grand chantier libéral qui succède à la libéralisation des prix. La première phase, qui débute à l'automne de 1992, est ambiguë. D'une part, les privatisations sont présentées comme une sorte d'actionnariat populaire visant à rendre à la société une propriété dont l'État communiste l'avait spolié. D'autre part, elles interviennent dans un contexte d'effondrement de la production industrielle, voire de désindustrialisation, qui rend difficile l'estimation des entreprises privatisées, l'absence de transparence des transactions venant renforcer le soupçon qui pèse sur ces opérations : le pouvoir sera bientôt accusé de brader le patrimoine à ses affidés et les privatisations seront qualifiées d'injustes.

De plus, à l'encontre du modèle théorique, cette opération ne contribue pas à améliorer l'efficacité économique : elle ponctionne les ressources disponibles, rares, qu'il aurait peut-être mieux valu injecter dans des investissements de modernisation ; elle n'abolit pas la structure très monopoliste de l'industrie ; enfin, effectuée à bas prix, elle ne remplit guère les caisses d'un État qui, pour parer à ses difficultés budgétaires, se lance en mai 1993 dans l'émission de bons du Trésor aux taux de rémunération attractifs, qui auront bientôt des conséquences néfastes.

Peu à peu se constituent, à la faveur de circonstances plus ou moins troubles, de grands « groupes industriels et financiers  [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 22 pages



Médias de l’article

Russie : drapeau

Russie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Boris Eltsine au moment du putsch de 1991

Boris Eltsine au moment du putsch de 1991
Crédits : S. Anipchenko/ Slava Katamidze Collection/ Getty Images

photographie

Anniversaire de la Constitution russe de 1993

Anniversaire de la Constitution russe de 1993
Crédits : PA Photos

photographie

Crise du Kosovo, mai 1999 : médiation russe

Crise du Kosovo, mai 1999 : médiation russe
Crédits : PA Photos

photographie

Afficher les 7 médias de l'article





Écrit par :

  • : professeur en civilisation russe à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification


Autres références

«  RUSSIE  » est également traité dans :

RUSSIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 1 234 mots

L'hyperbole est d'usage dès qu'il s'agit de la Russie. La démesure y est montrée partout à l'œuvre, dans le territoire comme dans les passions individuelles et l'histoire collective. Au panthéon littéraire elle a légué des héros caractérisés par leurs excès, indolent Oblomov ou modèles exaltés de l'Homme révolté. Le flirt constant avec l'infini se dit jusque dans la conquête de l'espace : les Russ […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Pascal MARCHAND
  •  • 8 550 mots
  •  • 11 médias

En 1985, Mikhaïl Gorbatchev engageait l'U.R.S.S. dans la perestroïka, nouvelle politique qui se transforma bien vite en séisme géopolitique pour le continent européen.Après l'effondrement des démocraties populaires en 1989, l'implosion de l'U.R.S.S. en 1991 laissait la place à quinze républiqu […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 27 médias

L'histoire de la Russie est celle de la formation d'un vaste empire qui, du xe au xxe siècle, s'est peu à peu étendu, à partir des plaines de l'Europe orientale aux rives du Pacifique et aux montagnes d'Asie centrale. Le mot « Russie » désigne un domaine où se sont rassemblés des peuples divers, en grosse […] Lire la suite

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Économie

  • Écrit par 
  • Julien VERCUEIL
  •  • 5 350 mots
  •  • 6 médias

L’histoire de l’économie russe à partir de la disparition de l’URSS en 1991 est symptomatique des enjeux de la « transition » qu’a connue toute l’Europe de l’Est à la fin du xxe siècle et au début du xxie : le passage d’un système économique de type soviétique à un système de type capitaliste. Les grandes […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 894 mots
  •  • 22 médias

Par art russe ancien les historiens de l'art désignent la période d'activité artistique qui débute en Russie par l'adoption du christianisme, en l'an 988, et se poursuit jusqu'à la réforme de Pierre le Grand, au début du xviiie siècle, moment où l'art religieux d'inspiration byzantine est remplacé par un art profane qui participera à tous les grands c […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Michel AUCOUTURIER, 
  • Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, 
  • Hélène HENRY, 
  • Hélène MÉLAT, 
  • Georges NIVAT
  •  • 25 101 mots
  •  • 7 médias

Produit d'une société dont l'histoire est caractérisée par une suite de ruptures brutales, la littérature russe est née de la première de ces ruptures, celle qui, dans les dernières années du premier millénaire, fait de la Russie païenne évangélisée par Byzance l'un des grands États de la chrétienté médiévale. Une seconde rupture, provoquée à l'aube du xviii […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - Le théâtre

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN, 
  • Nicole ZAND
  •  • 8 636 mots

L'année 1898 est une des grandes dates de l'histoire du théâtre européen. Elle marque la fondation du Théâtre d'art de Moscou, en réaction contre l'académisme, le vedettariat, le bas niveau du répertoire et le caractère commercial de la scène russe de l'époque. C'est sur les planches du Théâtre d'art que se produit la rencontre des deux figur […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - La musique

  • Écrit par 
  • Michel-Rostislav HOFMANN
  •  • 3 032 mots
  •  • 4 médias

« C'est le peuple qui crée la musique, et nous sommes des « arrangeurs » à son service », déclarait Glinka qui, même s'il eut quelques précurseurs, tel A. Verstovski, fut bel et bien le « père » de la musique russe, le fondateur d'une école nationale, durant la première moitié du xixe siècle. Et Glinka écrit enc […] Lire la suite

RUSSE CINÉMA

  • Écrit par 
  • Bernard EISENSCHITZ
  •  • 10 169 mots
  •  • 6 médias

Le cinéma soviétique naît officiellement du décret de nationalisation signé par Lénine le 27 août 1919. Pendant soixante-dix ans, ce cinéma va être affaire d'État, pour le meilleur et pour le pire. Pour le meilleur : par l'indifférence à peu près constante aux questions de rentabilité, qui en fait un cas unique, ouvert à de très nombreuses expérimentations. P […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

7-18 mai 2000 • Russie • Premières décisions du président Vladimir Poutine.

la création de sept grands districts couvrant le territoire de la Russie, avec, à leur tête, des « super-préfets », en vue de « renforcer le pouvoir vertical » face à l'autonomisation progressive des régions et des républiques de la Fédération. Cinq des sept représentants spéciaux du Kremlin, nommés le 18, appartiennent à l'armée, au F.S.B. ou au ministère de l'Intérieur.  [...] Lire la suite

1er-27 novembre 1995 • Bosnie-Herzégovine • Conclusion à Dayton d'un accord de paix.

, qui interviendra le 28, les troupes russes seront placées sous le « contrôle politique » d'un « comité consultatif » composé de représentants de la Russie et de l'O.T.A.N. Le 10, Alija Izetbegović et le président de la Fédération croato-musulmane, Kresimir Zubak, signent un accord qui concrétise l'existence [...] Lire la suite

1er-29 septembre 1995 • Bosnie-Herzégovine • Désenclavement de Sarajevo, reconquête de territoires occupés par les Serbes et accord de principe sur le futur État.

ses bombardements. Le 8, à Genève, les ministres des Affaires étrangères de Bosnie, de Croatie et de la République yougoslave concluent, sous l'égide du « groupe de contact » (États-Unis, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Russie), un accord de principe en vue d'un règlement du conflit bosniaque [...] Lire la suite

16-20 mars 1992 • Communauté des États indépendants • Création d'une armée russe et échec des négociations sur les forces unifiées.

Le 16, le président russe Boris Eltsine signe un décret qui institue un ministère de la Défense de la fédération de Russie, dont il assure provisoirement la direction, et une armée russe. Les effectifs de l'armée russe devraient être compris entre 1,25 et 1,5 million d'hommes, alors que l'armée [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Myriam DÉSERT, « RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-la-federation-de-russie/