OWEN ROBERT (1771-1858)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né au pays de Galles, Robert Owen partit de rien et devint à vingt-huit ans le propriétaire d'une importante manufacture de coton à New Lanark (Écosse). Industriel philanthrope, paternaliste et autoritaire, il en fait une usine modèle, bientôt célèbre à travers l'Europe. Ses innovations pédagogiques en particulier retiennent l'attention : jardin d'enfants, méthodes actives, cours du soir. Owen mène aussi campagne auprès du pouvoir pour l'amélioration des conditions du travail ouvrier, pour la réduction du temps de travail et la réglementation du travail des enfants. Riche et influent, il perd progressivement ses soutiens au Parlement en raison de la critique sociale radicale qu'il entreprend. En 1817, ses projets de « villages de coopération » pour les pauvres, alternative à la société de compétition capitaliste, s'accompagnent d'une dénonciation fracassante de toutes les religions. Selon Owen, l'érection de communautés autonomes de travailleurs (groupant de cinq cents à deux mille personnes) résoudra la question sociale et inaugurera un nouvel ordre mondial. Ne parvenant pas à les réaliser, Owen passe aux États-Unis en 1824 et achève d'engloutir sa fortune dans l'éphémère communauté de New Harmony. Après un espoir de colonisation communautaire du nord du Mexique, il se retrouve en Angleterre, en 1829, à la tête d'un réseau de coopératives, puis d'un système de bourses du travail, enfin d'une considérable mais éphémère union syndicale, la Grand National Consolidated Trades Union (1834), où une large fraction de la classe ouvrière se rallie à lui : autant d'échecs. Il revient alors plus directement à la propagation de ses propres idées, notamment avec son ouvrage Le Livre du nouveau monde moral (Book of the New Moral World, 1834-1845), qui présente l'ensemble de sa doctrine. À travers plusieurs regroupements, telle l'Association de toutes les classes de toutes les nations, se développe un mouvement qu'on appellera le socialisme. À son apogée, vers 1840, celui-ci touche des dizaines de milliers d'ouvriers et d'artisans, gal [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : chargé de cours à l'Institut catholique de Paris

Classification

Autres références

«  OWEN ROBERT (1771-1858)  » est également traité dans :

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 774 mots

Dans le chapitre « Architecture et « question sociale » au XIXe siècle »  : […] Frappées par l'ampleur des transformations engendrées par la Révolution française, puis par les bouleversements dont s'accompagne l'industrialisation, les élites du xix e siècle sont amenées à s'interroger sur la nature du lien social et sur son évolution. Celui-ci semble menacé à la fois par l'individualisme qui s'est substitué aux réseaux de solidarité traditionnels et par l'émergence d'une cl […] Lire la suite

COMMUNISME - Histoire

  • Écrit par 
  • Annie KRIEGEL
  •  • 13 805 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le socialisme dit « utopique » »  : […] Si Rousseau n'avait pas voulu la Révolution française telle qu'elle se déroula, les révolutionnaires, et en particulier ceux de la Montagne, furent ses héritiers. Comme le souligne en particulier Tocqueville, la Révolution, en encourageant le dépérissement de ce qu'il y avait de plus avancé dans l'Ancien Régime, se condamna à trouver des substituts à la souveraineté de Dieu, garantie par le roi et […] Lire la suite

COMMUNISMES RELIGIEUX

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE
  •  • 3 052 mots

Dans le chapitre « Communisme religieux et socialismes utopiques »  : […] L'Allemagne, au début du xix e  siècle, connaît aussi une telle fermentation : « en dépit de toutes les persécutions, certaines sectes chrétiennes s'étaient maintenues en Allemagne [...] où elles enseignaient un communisme primitif conforme à l'esprit des premiers chrétiens »... (Menchen-Helfen et Nicolaïewski). W.  Weitling, le fondateur, selon Karl Marx, du communisme européen, fut directement i […] Lire la suite

HYGIÈNE

  • Écrit par 
  • Philippe HARTEMANN, 
  • Maurice MAISONNET
  •  • 9 482 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le XIXe siècle : premières réalisations d'envergure »  : […] Au xix e  siècle fut mis sur pied, pour la première fois, un important programme de véritable santé publique. Les épidémies sévissaient toujours et entraînaient une forte mortalité et, pour lutter contre elles, la quarantaine et l'incinération de tout ce que le malade avait pu toucher constituaient les principaux recours . En Angleterre, où l'industrie se développait rapidement, les « hygiénistes  […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 66 médias

Dans le chapitre « Les « révolutions » économiques »  : […] L'héritage des mutations économiques décisives compte davantage que les luttes politiques. À la révolution commerciale qui se poursuit, gonflée par les succès coloniaux, s'en ajoutent d'autres. La révolution agricole, née dans le Norfolk des années 1730 et 1740, ne se limite pas aux enclosures accélérées et à l'adoption de multiples plantes nouvelles qui viennent diversifier les méthodes d'assol […] Lire la suite

URBANISME - Théories et réalisations

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY
  •  • 9 915 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'utopie et le pré-urbanisme »  : […] Dès la fin du xviii e  siècle, les problèmes sociaux, économiques, politiques, qui surgissent dans une société en pleine transformation, favorisent la naissance d'une réflexion critique et suscitent une vague de projets réformateurs : institutions panoptiques et utopies dont le fonctionnement et l'efficacité reposent sur leur organisation spatiale. La démarche est directement issue de l' Utopia ( […] Lire la suite

UTOPIE

  • Écrit par 
  • Henri DESROCHE, 
  • Joseph GABEL, 
  • Antoine PICON
  •  • 12 030 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les utopies modernes »  : […] Il est significatif que, pour accéder au deuxième cycle de cette tradition utopique, il faille enjamber près de quinze siècles. On peut estimer que, pendant cette période, le champ de l' imagination utopique se trouve déplacé par le champ de l'imagination religieuse. Le transfert laisse des traces sur plusieurs points : dans les populations millénarisantes préaugustiniennes, chez lesquelles les im […] Lire la suite

Les derniers événements

Royaume-Uni – Russie. Conclusion de l’enquête sur l’assassinat d’Alexandre Litvinenko. 21 janvier 2016

Le juge Robert Owen chargé par le gouvernement britannique d’une enquête sur la mort de l’opposant russe Alexandre Litvinenko, empoisonné au polonium à Londres en novembre 2006, désigne le président Vladimir Poutine et l’ancien directeur du FSB (l’ex-KGB) Nikolaï Patrouchev comme les « probables […] Lire la suite

Royaume-Uni. Crise au sein de l'Alliance centriste. 6-31 août 1987

, les délégués du S.D.P., réunis en congrès à Portsmouth, confirment à une large majorité leur volonté de fusion avec le Parti libéral en vue de créer un parti centriste. Robert MacLennan succède, pour ce faire, à David Owen. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Antoine LION, « OWEN ROBERT - (1771-1858) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-owen/