AMUNDSEN ROALD (1872-1928)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Amundsen au pôle Sud

Amundsen au pôle Sud
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le dirigeable Norge

Le dirigeable Norge
Crédits : Kirby/ Getty Images

photographie


Explorateur norvégien. Fils d'un petit armateur, Roald Amundsen se destine d'abord à la médecine avant d'être saisi d'une vocation irrésistible pour l'exploration polaire. En 1893, il s'engage comme simple matelot sur un phoquier et, de 1897 à 1899, il participe à l'expédition antarctique d'Adrien de Gerlache en qualité de second du Belgica. Sa carrière d'explorateur s'ordonne autour de trois grandes réalisations : le forcement du passage du Nord-Ouest, la conquête du pôle Sud et la première liaison aérienne Europe-Amérique par le pôle.

Amundsen au pôle Sud

Amundsen au pôle Sud

Photographie

L'explorateur Roald Amundsen (1872-1928) vient de planter le drapeau norvégien au pôle Sud, le 14 décembre 1911, devançant le Britannique Scott de plus d'un mois. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nordenskjöld avait ouvert le passage du Nord-Est (1878-1879), Amundsen se consacre à celui du Nord-Ouest. Il achète le Gjöa, un vieux mais solide phoquier de vingt-deux mètres de long, monté par six hommes d'équipage et transportant pour cinq ans de vivres. Le 17 juin 1903, il part de Christiania (l'actuelle Oslo) et s'insinue le long de la côte canadienne jusqu'au rivage sud de l'île du Roi-Guillaume, où il hiverne pendant deux ans (9 sept. 1903-12 août 1905), profitant de ce long arrêt pour étudier le pôle magnétique Nord. Poursuivant sa route vers l'ouest, il hiverne de nouveau à King Point, près de l'embouchure du Mackensie (1905-1906). Enfin, le 30 août 1906, il pénètre dans le port de Nome (Alaska), sa mission accomplie.

Il pense alors à s'attaquer au pôle Nord, mais le succès de Peary en 1909 l'oblige à changer d'objectif. Il obtient de Nansen qu'il lui confie le Fram et commence les préparatifs minutieux d'une expédition vers le pôle Sud, sur laquelle il garde un secret absolu qui ne sera levé qu'à l'escale de Madère. Parti de Norvège le 9 août 1910, il jette l'ancre dans la baie des Baleines (mer de Ross), où il installe son camp de base qu'il baptise Framheim en janvier 1911. La majeure partie de l'année se passe en travaux d'aménagement, reconnaissances et installation de dépôts de vivres. Le 19 octobre, Amundsen se lance à l'assaut du pôle avec quatre hommes, cinquante-deux chiens et quatre traîneaux, engageant une dramatique course de vitesse avec le commandant Scott. Il touche [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  AMUNDSEN ROALD (1872-1928)  » est également traité dans :

ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Edmond JOUVE, 
  • Jean JOUZEL, 
  • Gérard JUGIE, 
  • Claude LORIUS
  •  • 16 430 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Les expéditions individuelles »  : […] Une vieille tradition, héritée des Grecs, voulait que le district polaire austral fût occupé par un vaste continent, dont Magellan, lors de son voyage autour du monde, pensait avoir vu l'extrême avancée en doublant la Terre de Feu. On vécut longtemps sur cette erreur, sans que ce continent mythique ait attiré beaucoup de curiosité. La première exp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antarctique/#i_24620

ARCTIQUE OCÉAN

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL, 
  • Jean-Pierre PINOT
  •  • 2 830 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Histoire de l'exploration »  : […] C'est vers le xvi e  siècle que des explorations méthodiques ont été entreprises pour découvrir des routes nouvelles vers l'Orient soit par le passage du Nord-Est (en contournant l'Eurasie), soit par le passage du Nord-Ouest (en contournant l'Amérique). C'est celui-ci que cherchait, en 1497, Jean Cabot sur les côtes du Labrador. Mais bien que John […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ocean-arctique/#i_24620

CONQUÊTE DU PÔLE NORD - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 202 mots

1875-1876 Nares (Grande-Bretagne) atteint en raid 83 0 20' N. et explore la côte d'Ellesmere. 1881-1884 Greely (États-Unis) hiverne à Fort Conger et bat de 4 nautiques le record de Nares. 1898-1902 Peary (États-Unis) atteint 84 0 17' N., explore le nord du Groenland et de l'île d'Ellesmere. 1893-1896 Nansen (Norvège) dérive avec le Fram à trav […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conquete-du-pole-nord-reperes-chronologiques/#i_24620

NOBILE UMBERTO (1885-1978)

  • Écrit par 
  • Jean REVEILHAC
  •  • 1 039 mots
  •  • 1 média

Aviateur, explorateur et général italien, Umberto Nobile fut l'un des hommes les plus célèbres de l'entre-deux-guerres en même temps que l'un des plus décriés par l'Italie fasciste. Né le 24 janvier 1885 à Lauro, à proximité du Vésuve , il fait ses études à Naples. À sa sortie du lycée, il se prépare à une carrière d'ingénieur. À vingt-cinq ans, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/umberto-nobile/#i_24620

SCOTT ROBERT FALCON (1868-1912)

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 712 mots
  •  • 2 médias

Explorateur britannique né à Devonport et mort au cours d'une expédition au pôle Sud, Robert Falcon Scott participa à la grande épopée de la découverte du continent antarctique entreprise à la fin du xix e siècle par les grandes nations européennes. Après la réussite du premier hivernage dans les glaces de la péninsule antarctique du Belge Adrien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-falcon-scott/#i_24620

Pour citer l’article

Jean-Marcel CHAMPION, « AMUNDSEN ROALD - (1872-1928) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roald-amundsen/