RELIGION (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Par-delà les intégrismes

Religere, « relire avec soin » : n’est-ce pas ce que font tous les fondamentalistes religieux, qui prétendent revenir à la source des textes sacrés ? Faut-il alors s’étonner que, convaincus de détenir seuls la vraie croyance et de prier seuls le vrai Dieu, ils en viennent à massacrer tous ceux qui s’opposent à leur dogme ? Dans son roman 2084, La Fin du monde, publié en 2015, Boualem Sansal, cet écrivain algérien qui a été le témoin de la montée de l’islamisme dans son pays, le dit sans ambages : « La religion fait peut-être aimer Dieu, mais rien n’est plus fort qu’elle pour faire détester l’homme et haïr l’humanité. »

Les intégrismes sont-ils l’avenir d’une religion définitivement incapable de relier les hommes ? Ou bien une nouvelle spiritualité, reliant l’homme à la nature et l’homme à l’homme, verra-t-elle le jour ? Une « nouvelle alliance », pour reprendre le titre du livre coécrit en 1980 par le Prix Nobel de chimie Ilya Prigogine et par Isabelle Stengers, fondée sur un savoir scientifique qui ne serait plus l’adversaire de la spiritualité, comme l’a été la science classique, mais au contraire le ferment d’un puissant sentiment d’appartenance de l’homme à la nature ?

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Écrit par :

  • : professeur agrégé de l'Université, docteur d'État ès lettres, professeur de khâgne

Classification

Les derniers événements

30 juillet 2018 Comores. Référendum constitutionnel.

Elle érige enfin l’islam en religion d’État et fait du sunnisme la base de l’« identité nationale ». L’approbation de la réforme constitutionnelle ouvre la voie à des élections anticipées en 2019. […] Lire la suite

28 novembre 1996 Algérie. Référendum constitutionnel

Celle-ci accroît la concentration des pouvoirs entre les mains du président Zeroual, consacre l'islam comme religion d'État, interdit les partis fondés sur une base religieuse, linguistique ou régionale et prévoit la création d'une seconde Assemblée dont un tiers des membres sera nommé par le chef de l'État. Le taux de participation est de 79,80 p. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Philippe GRANAROLO, « RELIGION (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-notions-de-base/