ROBINSON RAY SUGAR (1921-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Américain Ray « Sugar » Robinson, considéré comme l'un des meilleurs boxeurs de l'histoire, fut champion du monde des poids welter de 1946 à 1951, puis champion du monde chez les poids moyens (1951-1952, 1955-1957, 1958-1960). Mais sa réputation est essentiellement due à son style incomparable. Élancé (1,80 m), il proposait un jeu complet : attaque impitoyable et défense redoutable, coup d'œil, courage dans les moments difficiles. L'élégance physique et la générosité morale de ce seigneur des rings, ainsi que sa personnalité haute en couleur, ont fait de lui une légende du noble art.

Ray «Sugar» Robinson contre Kid Gavilan

Ray «Sugar» Robinson contre Kid Gavilan

Photographie

Ray «Sugar» Robinson, ici face à Kid Gavilan le 23 septembre 1948. Merveilleux styliste, champion du monde des poids welters de 1946 à 1951, des poids moyens de 1955 à 1957, l'Américain demeure une référence pour les amateurs du «noble art». 

Crédits : H. Peskin/ Time&Life Pictures/ Getty

Afficher

Walker Smith, Jr. est né le 3 mai 1921 à Detroit, dans le quartier noir et pauvre. Il aurait pu, comme tant d'autres gamins, mal tourner si son courage ne l'avait conduit vers un gymnase, où il se prit d'admiration pour Joe Louis Barrow, une autre légende des rings, et apprit à boxer.

Chez les amateurs, le boxeur remporte tous ses combats. L'un de ses premiers matchs se présente de manière impromptue : il est conduit à remplacer un boxeur absent et, n'ayant pas encore de licence, il emprunte celle d'un certain Ray Robinson, autre boxeur amateur. Il boxera désormais sous ce nom. Il remporte les Golden Gloves dans la catégorie des poids plumes en 1939, puis dans celle des poids moyens en 1940.

Passé professionnel le 4 octobre 1940, Ray « Sugar » Robinson remporte ses quarante premiers combats avant de connaître la défaite, le 5 février 1943, face à Jake La Motta, qu'il affrontera à six reprises au cours de sa carrière. Le 20 décembre 1946, il décroche le titre de champion du monde des welter en battant Tommy Bell sur décision de l'arbitre au bout de quinze rounds. Il défend ce titre cinq fois, avant d'abandonner cette ceinture pour combattre dans la catégorie des poids moyens. Le 14 février 1951, il conquiert le titre le plus prisé (avec celui des lourds) de la boxe en mettant Jake La Motta K.O. au treizième round. Il perd cependant son titre la même année, battu p [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« ROBINSON RAY SUGAR - (1921-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-sugar-robinson/