LA MOTTA JAKE (1921-2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le boxeur américain Jake La Motta fut champion du monde des poids moyens de 1949 à 1951. En raison de sa puissance et de son ardeur au combat, il fut surnommé le « Taureau du Bronx ». Peu doué pour l'esquive, il savait encaisser les coups les plus violents, avant de contrer avec férocité ses adversaires. Aucun de ces derniers ne réussit à le mettre KO au cours des 106 combats professionnels qu'il livra.

Giacobbe, ou Jake, La Motta naît le 10 juillet 1921 à New York et grandit dans un bidonville du Bronx. Durant une incarcération en prison, il s'initie à la boxe. Il devient professionnel en 1941. Le jeune Jake La Motta gagne la reconnaissance de ses pairs et du public le 5 février 1943 : ce jour-là, il affronte pour la deuxième fois Ray « Sugar » Robinson et bat le prestigieux champion ; il s'agit de la seule défaite qu'il lui infligera en six combats.

Après avoir purgé une suspension de sept mois pour avoir délibérément perdu un combat, La Motta défie le nouveau champion du monde des poids moyens. Il ravit ainsi ce titre à Marcel Cerdan le 16 juin 1949 à Detroit. L'année suivante, il défend sa couronne avec succès à deux reprises, le 12 juillet contre l'Italien Tiberio Mitri puis le 13 septembre face au Français Laurent Dauthuille. Mais il s'inclinera face à Robinson à Chicago le 14 février 1951, lors de leur dernière confrontation. Le boxeur quitte les rings en 1954. Il compte 83 victoires (dont 30 par KO), pour 19 défaites et 4 matchs nuls. Jake La Motta meurt le 19 septembre 2017 à Aventura (Floride).

En 1980, Martin Scorsese adaptera au cinéma l'autobiographie du boxeur, intitulée Raging Bull (1970), avec Robert De Niro dans le rôle de Jake La Motta.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  LA MOTTA JAKE (1921-2017)  » est également traité dans :

SPORT - L'année 2017

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 11 324 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Boxe : Yoka, des promesses à honorer »  : […] Sacré champion olympique des poids lourds lors des Jeux de Rio de Janeiro en 2016, le boxeur français Tony Yoka a entamé sa carrière professionnelle en 2017 et affiché son ambition de devenir le premier boxeur tricolore champion du monde dans sa catégorie des poids lourds. Pour y parvenir, Tony Yoka partage désormais sa vie entre la France, où il réside avec sa compagne, la championne olympique Es […] Lire la suite

Pour citer l’article

« LA MOTTA JAKE - (1921-2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/jake-la-motta/