RADIOCHRONOMÉTRIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La radiochronométrie est une technique de datation fondée sur la propriété des isotopes radioactifs de se désintégrer avec le temps. Les isotopes utilisés en archéologie ont une demi-vie (temps nécessaire pour que la quantité de l'isotope considéré soit diminuée de moitié) allant de quelques milliers d'années à plus d'un million. Le plus connu, le carbone 14 (14C) a une demi-vie de 5 730 années, et le potassium de 1,4 million d'années (méthode du potassium-argon). Le calcul de l'âge est effectué en prenant par convention une valeur de 5 568 ans pour la demi-vie du 14C. Les dates sont parfois données en référence à l'année 1950 et notées B.P. (before present), par exemple 5000 B.P. signifie 3050 avant J.-C.

—  Jean-Pierre MOHEN

Écrit par :

  • : conservateur général du patrimoine, directeur de la rénovation du musée de l'Homme

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre MOHEN, « RADIOCHRONOMÉTRIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/radiochronometrie/