OXFORD PROVISIONS D' (1258)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ensemble de textes législatifs et de mémoires rédigés par un comité de vingt-quatre membres réunis en parlement pour réformer le royaume et dont la moitié était nommée par le roi, l'autre par les grands féodaux. Dirigés par Simon de Montfort, les barons imposent à Henri III la ratification d'une véritable abdication politique : le roi remet l'essentiel de ses pouvoirs à un conseil privé de quinze membres, eux-mêmes choisis par le comité des vingt-quatre qui devront préparer les indispensables réformes et réunir trois fois par an le Parlement ; deux autres commissions sont spécialement chargées de mettre au point les mesures financières et de s'occuper de l'Église ; un justicier d'Angleterre est nommé ; les officiers et commissaires locaux sont renouvelés et surveillés. L'oligarchie ainsi constituée soumettra, en 1259, au Parlement réuni à Westminster des mesures législatives connues sous le nom de Provisions de Westminster. En 1261, profitant des dissensions des barons, le roi dénonce les engagements qu'il a dû souscrire trois ans plus tôt. Plusieurs fois annulées puis rétablies, les Provisions d'Oxford furent définitivement supprimées par Henri III dans le dictum de Kenilworth.

—  Roland MARX

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  OXFORD PROVISIONS D' (1258)  » est également traité dans :

MONTFORT SIMON DE, comte de Leicester (1208 env.-1265)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 351 mots

Fils du Simon de Montfort qui avait mené la croisade contre les albigeois mais héritier, par sa grand-mère, d'un comté anglais, il vient en Angleterre à la cour de Henri III et obtient, en 1239, la confirmation de ses droits sur le comté de Leicester. Suivent près de vingt ans d'orageux rapports, traversés de phases de réconciliation, entre Simon de Montfort et le roi ; celui-ci, ayant, en 1253, r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simon-de-montfort/#i_13969

Pour citer l’article

Roland MARX, « OXFORD PROVISIONS D' (1258) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/provisions-d-oxford/