PREMIÈRE CARTE DE FONDS OCÉANIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dans les années 1950-1960, le Lamont Doherty Geological Observatory (université Columbia, New York) lance un grand programme d'étude du fond des océans. Son directeur, Maurice Ewing, charge alors ses collaborateurs Bruce Charles Heezen et Marie Tharp d'établir des cartes à partir des sondages bathymétriques obtenus lors de campagnes océanographiques dans l'océan Atlantique. La technique utilisée est celle du « diagramme physiographique », dessin en perspective mettant en valeur les grandes structures présentes au fond des océans. Les deux cartographes publient en 1959 leur premier document de ce type, celui de l'Atlantique nord. Il met en évidence une longue chaîne montagneuse sous-marine, la dorsale médio-atlantique qui parcourt tout l'océan du sud au nord et qui est creusée, en son centre, par un fossé large de quelques kilomètres, le rift. Cette carte majeure contribuera à l'élaboration de la théorie de la tectonique des plaques.

Heezen et Tharp publieront par la suite toute une série de diagrammes physiographiques. L'aboutissement sera, en 1977, une représentation complète des océans. Ce dernier document est encore aujourd'hui le plus célèbre des sciences de la Terre.

—  Florence DANIEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Florence DANIEL, « PREMIÈRE CARTE DE FONDS OCÉANIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-carte-de-fonds-oceaniques/