LA COSTE-MESSELIÈRE PIERRE DE (1894-1975)

Archéologue français, Pierre Frotier, marquis de La Coste-Messelière, est né et mort aux Ousches, dans les Deux-Sèvres. Issu d'une famille de noblesse poitevine remontant au xie siècle (un de ses ancêtres, qui s'appelle aussi Pierre Frotier, joua un rôle politique important dans l'entourage de Charles VII), Pierre de La Coste-Messelière, après avoir brillamment servi comme officier de cavalerie de 1914 à 1918 découvrit sa vocation d'helléniste en suivant à l'École des hautes études les cours d'Émile Bourguet, à qui il devait un jour succéder.

Nommé en 1921 membre libre de l'École française d'Athènes, il se lia avec Charles Picard, qui venait de prendre la direction de cet institut, d'une amitié qui devait durer jusqu'à la mort de ce dernier et engendrer une féconde collaboration scientifique.

Dès son séjour athénien, P. de La Coste s'attache au site de Delphes. L'enseignement de Bourguet l'avait préparé à l'épigraphie ; son mémoire d'athénien, publié en 1925, était consacré aux Inscriptions de Delphes, et il ne cessa jusqu'à sa mort de cultiver cette discipline avec une compétence attestée par de nombreuses publications : 1949, étude sur les listes amphictyoniques du ive siècle ; 1960, étude sur les listes delphiques du ive siècle, étude sur les listes de naopes dans les Mélanges G. Daux. Mais P. de La Coste se sentait sans doute plus attiré encore par les monuments que par les textes. Il y avait en lui une sensibilité pour les formes, qui eût pu en faire un artiste, associée à une exigence de rigueur dans le raisonnement qui l'incitait à se délier systématiquement des théories trop générales et trop abstraites, et à donner toujours la priorité à l'observation des faits. Ces tendances apparaissent clairement dans sa thèse, publiée en 1936. Le titre, Au musée de Delphes, en est déjà significatif : il témoigne d'une modestie, faite de bienséance et de réserve scientifique, alliée au très haut sentiment des valeurs dont l'auteur se savait porteur, et qu'il était prêt au besoin à défendre vigoureusement. La recherche s'applique, en fait, aux métopes du trésor de

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gilbert-Charles PICARD, « LA COSTE-MESSELIÈRE PIERRE DE - (1894-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-de-la-coste-messeliere/