GELUCK PHILIPPE (1954- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Personnalité remarquable de l’humour francophone, Philippe Geluck, né à Bruxelles le 7 mai 1954, offre avec ses histoires en trois vignettes dont le « héros » est un chat, la contre-offensive la plus efficace à la « blague belge ». Le personnage est apparu le 22 mars 1983 en réponse à la demande d’un strip quotidien pour le journal belge Le Soir. Leur compilation, depuis 1986, atteste leur célébrité avec plus de vingt albums parus chez Casterman.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  GELUCK PHILIPPE (1954- )  » est également traité dans :

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 315 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Bandes d'humour »  : […] L'esprit libertaire de l'époque élargit le concept même de bande dessinée humoristique, qui n'est plus simplement comique : s'y ajoute, selon les cas, la critique sociale, le militantisme idéologique, l'humour noir, l'humour absurde, la dérision des valeurs traditionnelles. Les utopies du temps se retrouvent chez Gébé (Georges Blondeau, 1929-2004), auteur notamment de L'An 01 (1971). Jean-Marc R […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Nelly FEUERHAHN, « GELUCK PHILIPPE (1954- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-geluck/