MONTIGNY PHILIPPE CLAUDE (1734-1800)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils de Louis Montigny, ébéniste du faubourg Saint-Antoine, Philippe Montigny, reçu maître en 1766, se fit une spécialité des meubles imitant les meubles de Boulle. On assiste, en effet, à la fin du xviiie siècle, à un renouveau de la mode des meubles d'ébène à marqueterie d'écaille et de cuivre. La technique ne s'en était jamais perdue puisque les fils de Boulle, en particulier Charles-Joseph (mort en 1754), l'avaient transmise à des ébénistes. On connaît plusieurs meubles dans le style Boulle, surtout des bas d'armoires dont les lignes droites, très classiques, plaisaient aux adeptes du retour à l'antique. Montigny créa des œuvres originales, fortement inspirées du style Louis XIV, en particulier des bureaux plats en ébène rehaussée de bronze doré.

—  Colombe SAMOYAULT-VERLET

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur au Musée national du château de Fontainebleau, professeur à l'École du Louvre

Classification

Pour citer l’article

Colombe SAMOYAULT-VERLET, « MONTIGNY PHILIPPE CLAUDE - (1734-1800) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-claude-montigny/