PÉROVSKITES

MANTEAU TERRESTRE

  • Écrit par 
  • Édouard KAMINSKI
  •  • 3 892 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Changement de phase et structure radiale du manteau »  : […] La limite supérieure du manteau, le Moho, est la plus facile à interpréter, notamment parce qu'on peut l'étudier par observation directe. Le Moho est une limite pétrologique, séparant la croûte, de composition basaltique dans les océans et de composition granito-gneissique dans les continents, du manteau formé d'un assemblage d'olivine (de 60 à 70 p. 100), de pyroxènes (de 20 à 30 p. 100) et d'un […] […] Lire la suite

OXYDES ET HYDROXYDES NATURELS

  • Écrit par 
  • Joseph BOLFA
  •  • 4 088 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Groupe de la pérovskite »  : […] La pérovskite CaTiO 3 , de groupe spatial P  m3m , a une structure cristalline représentée par la figure  c : le centre de la maille cubique est occupé par le calcium, les sommets par le titane et le milieu des arêtes par l'oxygène ; le titane est donc hexacoordonné, tandis que le calcium est entouré par douze oxygènes. Les éléments de la série des lanthanides peuvent se substituer partiellement a […] […] Lire la suite

TITANE

  • Écrit par 
  • Léon SÉRAPHIN
  •  • 1 492 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Minerais »  : […] Le titane est présent en quantité notable dans les minéraux suivants : rutile (TiO 2 ), ilménite (FeO.TiO 2 ), arizonite (Fe 2 Ti 3 O 9 ), perovskite (CaTiO 3 ), sphène (CaTiSiO 5 ), par exemple. Certains minerais de fer sont titanifères (taux de titane inférieur à 40 p. 100). Seuls le rutile et l'ilménite, titrant respectivement 90 p. 100 (et plus) et de 40 à 60 p. 100 d'oxyde TiO 2 , sont utili […] […] Lire la suite