TOSANI PATRICK (1954- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le travail de Patrick Tosani (né en 1954, à Boissy-l’Aillerie, France) a ceci de paradoxal que son auteur réalise au moyen de la photographie une œuvre non photographique au sens traditionnel du terme. Et pourtant ses images, toujours en couleurs, ne sont pas détournées de leur fonction principale, qui est de rendre compte objectivement de la réalité, et les sujets retenus sont, au contraire, très ordinaires – talons de chaussures, cuillères, tambours, mains, pieds, ongles, morceaux de viande, boulettes de mie de pain. C’est précisément parce que chez Tosani les contraintes du médium sont travaillées d’après leurs propres données matérielles et physiques (éclairage, cadrage, formats) que l’on finit par oublier ce qui nécessairement les constitue : l’espace et le temps.

Les premières œuvres photographiques de Tosani, au début des années 1980, exprimaient déjà la volonté de rendre un regard direct et banal sur les choses et, selon l’artiste, « de travailler avec les moyens les plus objectifs de la photographie : la précision, la frontalité des prises de vue, la couleur, la netteté, l’agrandissement. J’arrive, en quelque sorte, à une photographie presque scientifique, descriptive. » Tous ces paramètres contribuent à définir la problématique de l’espace et de l’échelle, qui est une constante de ses œuvres. Ces jeux scalaires vont toujours du plus petit vers le plus grand, comme dans ces petites figurines (montagnard, skieur, danseur) enchâssées dans des glaçons et photographiées de très près (1982), la photographie étant ensuite tirée en grand format (120 cm × 170 cm), ou dans les Talons (1987), où des talons de chaussures de femme, accrochés côte à côte, et qui peuvent atteindre deux mètres de hauteur. La série des Géographies (1988) montre encore plus nettement l’importance des données spatiales : des surfaces de tambours photographiées en gros plan, puis démesurément agrandies (162,5 cm × 162,5 cm) deviennent alors des topographies, véritables cartes géographiques.

Le temps est également le thème de la majorité des images de Tosani, à la fois comme une coordonnée abs [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur en esthétique à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, critique d'art

Classification


Autres références

«  TOSANI PATRICK (1954- )  » est également traité dans :

PHOTOGRAPHIE (art) - Un art multiple

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Jean-Claude LEMAGNY
  •  • 10 787 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La photographie plasticienne »  : […] À partir des années 1980 et en dehors des polémiques soulevées autour de son rôle et de son pouvoir au sein de la société, la photographie a intéressé plusieurs peintres et sculpteurs, en particulier l'Américain Robert Rauschenberg (1925-2008) dans l'utilisation qu'il en fait depuis 1974 sur divers supports. On la retrouve en éléments incrustés dans le travail d'Alain Fleischer, comme autant de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-art-un-art-multiple/#i_98642

Pour citer l’article

Jacinto LAGEIRA, « TOSANI PATRICK (1954- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/patrick-tosani/