PARALLÈLEMENT, Paul VerlaineFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Paul Verlaine (1844-1896) publie Parallèlement à Paris, chez Léon Vanier, en 1889. Ce sera l'un des derniers grands recueils du poète, qui n'a plus que sept ans à vivre. Réduit à une misère noire depuis la mort de sa mère, trois ans plus tôt, détruit par l'alcool, il multiplie les séjours dans les hôpitaux. Sa poésie est pourtant reconnue depuis peu. Il est même devenu, à son corps défendant, un maître que se disputent décadents et symbolistes.

Un coin de table, Fantin-Latour

Un coin de table, Fantin-Latour

Photographie

Ignace Henri Fantin-Latour, Un coin de table, 1872. Huile de toile, 160 cm × 225 cm. Musée d'Orsay, Paris. Assis au premier plan, de gauche à droite : Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, Léon Valade, Ernest d'Hervilly et Camille Pelletan ; debout, au second plan : Pierre Elzéar, Emile Blémont... 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « PARALLÈLEMENT, Paul Verlaine - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/parallelement/