PANCHROMATIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Se dit d'une émulsion photographique noir et blanc sensible à toutes les couleurs du spectre visible, du violet au rouge inclus. C'est l'émulsion dont la courbe de sensibilité spectrale se rapproche le plus de celle de l'œil, quoique marquée d'une préférence pour le bleu et le violet. Il convient de la développer dans un laboratoire obscur.

—  Josette CACHELOU

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PANCHROMATIQUE  » est également traité dans :

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Photographie de cinéma

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 4 316 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Deux bouleversements : le son et la couleur »  : […] À l'aube des années 1930 se produisit une importante révolution dans la photographie de cinéma. D'abord l'arrivée du son, qui amenait les chefs opérateurs (et un ou deux assistants) à s'enfermer dans des cabines roulantes et limitait considérablement la mobilité de la caméra. Le développement des recherches dans la dramatisation de la lumière se trouve en outre amoindri par le fait que l'on peut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-realisation-d-un-film-photographie-de-cinema/#i_29345

PHOTOGRAPHIE - Histoire des procédés photographiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 7 275 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'essor des systèmes argentiques au XXe siècle »  : […] Succédant à une première période dominée par des pratiques artisanales qui privilégiaient la diversité des approches et l'initiative individuelle, l'activité photographique du xx e  siècle est caractérisée par une hégémonie industrielle dans l'exploitation du procédé au gélatinobromure d'argent dont le potentiel de développement demeure inépuisé à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-histoire-des-procedes-photographiques/#i_29345

PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 9 971 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les halogénures d'argent »  : […] Les halogénures d'argent se présentent sous la forme d'ions organisés dans des structures cristallines (photo 1 ). Leur photosensibilité repose, pour une large part, sur des imperfections physiques et chimiques. Paradoxalement, un cristal parfait ne peut pas être le siège d'une activité photographique ; inversement, un cristal dont la structure est altérée par un nombre excessif de défauts n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/photographie-procedes-argentiques/#i_29345

Pour citer l’article

Josette CACHELOU, « PANCHROMATIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/panchromatique/