PAIEMENT ET MONNAIE ÉLECTRONIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les monnaies virtuelles

Les monnaies virtuelles (comme les linden dollars, ou le bitcoin) présentent le point commun avec la monnaie électronique d’être stockées sous un format digital. Ces monnaies ont été créées pour remplir trois fonctions traditionnelles de la monnaie : la fonction d’unité de compte, la facilitation des transactions commerciales et le stockage de valeur. Cependant, ces monnaies ne sont pas nécessairement définies en référence à une unité de compte ayant cours légal (euro, dollar…). Contrairement à la monnaie électronique, ces monnaies ne sont pas émises contre la remise de fonds (pièces, billets, monnaie scripturale ou électronique).

Les transactions sont effectuées en dehors du système financier régulé, sans recours à des mécanismes de compensation gérés par des établissements du secteur bancaire. C’est pourquoi on les qualifie parfois également de « monnaies privées ». En particulier, les émetteurs de monnaie virtuelle ne sont soumis ni à l’agrément ni à la surveillance d’une banque centrale ou d’un superviseur. Il peut s’agir d’entreprises gérant des réseaux sociaux, proposant des jeux vidéo en ligne, ou encore de vendeurs d’applications pour tablettes. Par exemple, la monnaie virtuelle linden dollars a été créée dans le cadre du jeu « Second Life ». Les joueurs de « Second Life » peuvent se procurer des linden dollars en échangeant des biens virtuels avec les autres participants, ou en les achetant en ligne en contrepartie de dollars réels. Le bitcoin constitue un autre exemple de monnaie virtuelle. Les bitcoins sont générés par le jeu d’un algorithme gratifiant des internautes, également appelés « mineurs », pour la mise à disposition de la puissance de calcul de leur ordinateur. L’acceptation des monnaies virtuelles est généralement limitée à l’achat d’un nombre restreint de biens et de services en ligne. Toutefois, un taux de change peut être défini entre une monnaie virtuelle et une monnaie légale, en réponse à la loi de l’offre et de la demande. La monnaie virtuelle, comme toute autre devi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : professeure d'économie à la faculté des sciences économiques et sociales de Lille

Classification


Autres références

«  PAIEMENT ET MONNAIE ÉLECTRONIQUES  » est également traité dans :

DROGUE

  • Écrit par 
  • Alain EHRENBERG, 
  • Olivier JUILLIARD, 
  • Alain LABROUSSE
  • , Universalis
  •  • 12 110 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les limites de la lutte antiblanchiment »  : […] Dix huit ans après la création du Gafi, il est légitime de s'interroger sur le bilan de la lutte antiblanchiment. Damien Callamand, expert du Fopac (Fonds provenant d'activités criminelles), cellule antiblanchiment d'Interpol, a déclaré au cours d'un séminaire qui s'est tenu en 1997 à Genève que, si l'on saisissait environ 10 p. 100 des drogues en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/drogue/#i_33492

INTERNET - Économie d'Internet

  • Écrit par 
  • Éric BROUSSEAU
  •  • 5 665 mots

Dans le chapitre « Commerce et intermédiation électronique »  : […] Au stade initial de son développement, de nombreux observateurs prévoyaient qu'Internet allait devenir le siège d'une relation directe entre les producteurs de biens et services et leurs clients, leur permettant de se passer des intermédiaires que sont les entreprises du commerce. Les « promesses » du commerce électronique en matière de gains de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/internet-economie-d-internet/#i_33492

MONNAIE - Théorie économique de la monnaie

  • Écrit par 
  • Patrick VILLIEU
  •  • 7 464 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce que la liquidité ? »  : […] Dans les économies modernes, la monnaie est à la fois revenu passé (monnaie épargnée) et revenu futur (avance sous forme de crédit). La monnaie est donc un moyen de synchroniser les cadences de paiement, comme le percevait de manière éclairée Richard Cantillon dès 1755. Cependant, les cadences de paiement sont historiquement datées, donnant naissan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monnaie-theorie-economique-de-la-monnaie/#i_33492

Voir aussi

Pour citer l’article

Marianne VERDIER, « PAIEMENT ET MONNAIE ÉLECTRONIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paiement-et-monnaie-electroniques/