OUJDA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : Maroc : carte administrative

Maroc : carte administrative

Carte administrative du Maroc. 

Afficher

Capitale de la région de l'Oriental, Oujda est située dans le nord-est du Maroc, à quelques kilomètres seulement de la frontière avec l'Algérie.

Créée par les Berbères Zénètes à la fin du xe siècle, elle reste une modeste bourgade jusqu'à la colonisation française. Elle connaît ensuite un développement rapide au xxe siècle (1952 : 80 000 hab. ; recensement de 1982 : 260 000 hab ; 2004 : 350 000 hab.) en raison de la position privilégiée qu'elle occupe à un nœud ferroviaire et routier, contrôlant le trafic vers les Hauts Plateaux et le Sud ainsi que le transit vers l'Algérie (cette dernière ligne ferroviaire est fermée depuis 1994).

Oujda joue le rôle de capitale régionale pour l'ensemble du Maroc oriental (administrations, commerces et services d'un rayonnement étendu). Elle est située au cœur d'une plaine fertile où l'on cultive le blé, les olives, le raisin, l'alfa  ; on y élève chèvres et moutons. Les activités industrielles, relativement modestes, sont regroupées notamment dans la zone d'Al Boustane.

La ville possède un aéroport international et plusieurs facultés et établissements d'enseignement supérieur.

—  Daniel NOIN

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-I

Classification

Autres références

«  OUJDA  » est également traité dans :

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 335 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Mobilités et urbanisation »  : […] Plus du tiers de la population marocaine vit au-dessous du seuil de pauvreté. L'exode rural a drainé vers les villes de nouvelles inégalités sociales, et le chômage y est plus élevé. Les bidonvilles, l'« habitat sous-intégré » et, plus généralement, l'habitat non réglementaire continuent de marquer les paysages urbains. Les héritages de la colonisation, avec notamment un balancement spectaculaire, […] Lire la suite

Les derniers événements

7-13 novembre 2018 Maroc. Condamnation de protestataires de Jerada.

d’Oujda condamne à des peines de trois à cinq ans de prison neuf manifestants qui avaient participé à ce mouvement de protestation, pour destruction de biens publics, incitation à commettre des crimes et délits ou participation à une manifestation non autorisée. Trois autres bénéficient de sursis. Le 13, l’effondrement d’un puits exploité par une coopérative […] Lire la suite

29-31 août 1986 Maroc – Libye. Rupture du traité d'union entre Rabat et Tripoli

Oujda avec le colonel Kadhafi. Le roi du Maroc explique qu'il a décidé cette rupture à la suite d'un communiqué libyo-syrien, publié le 25 à l'issue d'une visite du président Assad en Libye, qui qualifiait de « trahison » les entretiens des 22 et 23 juillet à Ifrane entre Hassan II et le Premier ministre israélien Shimon Peres. Washington se félicite […] Lire la suite

28 janvier 1986 Algérie – Libye. Rencontre entre le président Chadli Bendjedid et le colonel Kadhafi

d'Oujda entre la Libye et le Maroc, et la crise avait atteint son point culminant pendant l'été de 1985, lorsque l'Algérie avait soutenu la Tunisie dans la crise qui l'opposait à Tripoli. La rencontre, qui se déroule dans un climat chaleureux, ne donne pas lieu à un communiqué commun. Mais l'agence officielle Algérie-Presse-Service fait état d'un accord […] Lire la suite

30 août - 2 septembre 1984 France – Maroc. Visite « privée » du président François Mitterrand au Maroc

Oujda. La France semble inquiète de la tension qui pourrait naître entre Alger et Rabat à la suite de la constitution de l'axe Maroc-Libye. François Mitterrand a sans doute aussi cherché à savoir si cette nouvelle donne diplomatique pourrait favoriser un règlement de la question du Tchad. Le 2 septembre, le président Mitterrand regagne la France après […] Lire la suite

13 août - 1er septembre 1984 Libye – Maroc. Signature d'un traité d'union entre Rabat et Tripoli

Oujda (Maroc) entre le roi Hassan II et le président Kadhafi. Il s'agit de la septième tentative de ce genre entreprise par la Libye. Les six précédents projets d'union de ce pays avec d'autres pays arabes ont tous échoué. Mais le traité d'Oujda traduit aussi une redistribution du jeu diplomatique au Maghreb : le rapprochement maroco-libyen marque  […] Lire la suite

Pour citer l’article

Daniel NOIN, « OUJDA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/oujda/