NITZCHKÉ OSCAR (1900-1991)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le déplacement des thèmes et des formes de l'architecture moderne européenne vers les États-Unis a trop souvent été perçu comme résultant uniquement de l'exposition The International Style, organisée en 1932 au musée d'Art moderne de New York par Henry-Russell Hitchcock et Philip Johnson. Les passeurs comme Oscar Nitzchké permettent cependant de découvrir les itinéraires plus secrets par lesquels une transmission durable des expériences du modernisme allemand ou français s'est accomplie.

Né en 1900 à Altona (en Allemagne), Oscar Nitzchké découvre l'architecture à Genève, puis à l'atelier Laloux-Lemaresquier, pilier de l'enseignement académique à l'École des beaux-arts de Paris, qu'il quitte en 1923 avec un groupe de jeunes rebelles, pour ouvrir sous la férule d'Auguste Perret l'atelier du Palais de bois. En compagnie de Paul Nelson, Pierre Forestier, Ernö Goldfinger ou Berthold Lubetkin, Nitzchké explore les potentialités de la logique constructive rationaliste de Perret. En 1929, sa maîtrise des techniques contemporaines lui vaut de remporter le concours de maisons métalliques organisé par les Forges de Strasbourg, ville où il contribue à la réalisation du dancing de l'Aubette avec Van Doesburg et les Arp. Il construira plus de cinq cents exemplaires de son élégante boîte de tôle d'acier.

Par l'intermédiaire de l'éditeur Christian Zervos, Nitzchké rencontre le publicitaire Martial, propriétaire d'un terrain aux Champs-Élysées, sur lequel l'architecte conçoit en 1934-1936 la maison de la Publicité, projet fondateur d'une approche radicalement nouvelle des rapports de la communication visuelle et de l'architecture. Quarante ans avant le Centre Georges-Pompidou et les propositions des architectes high-tech des années 1980, Nitzchké fait du bâtiment en béton qu'il imagine le support d'un mur d'images mouvantes tourné vers l'avenue. Panneau d'affichage le jour et journal lumineux la nuit, cette peau eng [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : architecte, historien, professeur à l'Institut français d'urbanisme, université de Paris-VIII, et à l'Institute of Fine Arts, New York University

Classification

Pour citer l’article

Jean-Louis COHEN, « NITZCHKÉ OSCAR - (1900-1991) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-nitzchke/