LUBETKIN BERTHOLD (1901-1990)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte radical dans ses projets comme dans ses décisions personnelles, Berthold Lubetkin reste la figure majeure du Mouvement moderne en Grande-Bretagne, bien qu'il n'ait réalisé qu'un petit nombre de bâtiments. Certains d'entre eux, telle la piscine des Pingouins du zoo de Londres (1934), conservent aujourd'hui encore une force symbolique exceptionnelle.

Les épisodes initiaux de sa biographie restent obscurs. Né à Tiflis en 1901, il reste en Russie, où sa famille possède des intérêts textiles, jusqu'en 1923, fréquentant les lycées de Saint-Pétersbourg puis de Moscou et recevant une formation partielle d'architecte aux Vkhutemas, école nouvelle comparable au Bauhaus. Il se rend à Berlin, puis à Paris, où il dessine des pavillons d'exposition pour la représentation commerciale soviétique, tout en passant son diplôme à l'École spéciale d'architecture. Associé avec Jean Ginsberg, rencontré à l'E.S.A., il construit un immeuble en béton armé 25, avenue de Versailles à Paris, qui utilise des fenêtres en bande et des garde-corps empruntés à la construction navale.

Dans un étonnant poème en prose, Lubetkin exhalera sa nostalgie pour le monde du bâtiment parisien, soupirant, à l'heure de l'achèvement de la construction, qu'après tout « la maison n'est qu'un chantier mort ». Il participe aussi à quelques-uns des grands concours d'architecture soviétiques de cette période, notamment pour le palais des Soviets de Moscou.

En 1931, Lubetkin s'installe à Londres, où il anime dès l'année suivante Tecton, atelier collectif d'architecture, tout en s'engageant activement dans l'Architects and Technicians Organization, groupe militant proche du P.C. de Grande-Bretagne. S'il conserve son intérêt précoce pour la critique et la polémique, envoyant des articles à L'Architecture d'aujourd'hui, et observant les crises de l'architecture en U.R.S.S., c'est désormais avec des bâtiments originaux que Lubetkin exprime ses positions. À partir de 1932, Tecton élabore plusieurs constructions pour le zoo de Londres ; après la maison des Gorilles (1932-1933), la piscine des Pingouins détourne la commande de la Royal Zoological Society obtenue par l'intermédiaire de Julian Huxley, en un manifeste inattendu en faveur de l'habitation moderne : les oiseaux se déplacent sur les rampes courbes d'un paysage géométrique et dans le même temps hospitalier, semblant suggérer aux visiteurs la comparaison avec la grisaille de leur propre environnement quotidien.

Tecton réalise cependant des logements pour les humains, telle la propre maison de Lubetkin à Whipsnade dans le Bedfordshire, commencée en 1936 et associant une large ouverture sur le paysage à des espaces plus intimes, qu'enveloppent des murs courbes. Deux bâtiments d'habitation marqueront la contribution de Lubetkin à l'émergence du fonctionnalisme en Grande-Bretagne : en 1934-1935, il réalise à Londres les cinquante-neuf appartements de l'immeuble Highpoint One pour l'industriel Zigmund Gestetner. Opposant cette fois les prismes austères des logements aux formes libres des services résidentiels groupés au rez-de-chaussée, Tecton réalise ce qui reste sans doute la plus brillante interprétation d'un thème resté impopulaire en Angleterre : le logement collectif vertical. Deux années plus tard, l'immeuble Highpoint Two infléchit cependant ce dispositif rigoureux, introduisant plus de monumentalité, voire quelque ironie (1936-1938). Deux cariatides moulées d'après l'antique viennent supporter la mince dalle de béton de l'auvent et soulignent la liberté de ton de Lubetkin.

Highpoint Flats, Londres

Photographie : Highpoint Flats, Londres

Highpoint Flats, Londres (Grande-Bretagne). Architecte : Berthold Lubetkin (atelier Tecton), 1934-1935. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Le dispensaire de Finsbury (1935-1938) transcrit dans le domaine des équipements publics cette conjugaison de la rationalité constructive et de la liberté plastique typique de l'œuvre de Tecton, alors que l'équipe continue à étudier des architectures pour les animaux, ses projets de logements économiques rencontrant encore beaucoup de difficultés. Lubetkin devient gentleman-farmer dans le Gloucestershire pendant la guerre, à l'issue de laquelle Tecton réalise de grandes opérations de logement pour les municipalités travaillistes.

Dans ces ensembles, qui préludent à la dissolution de Tecton, survenue en 1948, Lubetkin et ses associés poursuivent un double travail de perfectionnement des plans des appartements et d'invention plastique dans la volumétrie et les façades, qui leur vaudra les foudres des défenseurs de l'orthodoxie fonctionnaliste. Désormais solitaire, Lub [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : architecte, historien, professeur à l'Institut français d'urbanisme, université de Paris-VIII, et à l'Institute of Fine Arts, New York University

Classification

Pour citer l’article

Jean-Louis COHEN, « LUBETKIN BERTHOLD - (1901-1990) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/berthold-lubetkin/