OPPOSITION, astronomie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Deux astres sont dits en opposition lorsque, soit leurs longitudes géocentriques, soit leur ascensions droites diffèrent de 1800. À la pleine lune, la Lune et le Soleil sont en opposition par rapport à la Terre. La Lune passe au méridien à minuit environ. Une planète est en opposition quand sa longitude diffère de 1800 de celle du Soleil. Seules les planètes externes (Mars, Jupiter, Saturne, etc.) peuvent donc passer par l'opposition et c'est à l'époque de l'opposition qu'elles sont le plus proches de la Terre. On observe presque chaque année une opposition de Jupiter et des planètes plus éloignées avec le Soleil. Dans le cas de Mars, il s'écoule plus de deux ans (780 jours) entre deux rapprochements favorables aux observations.

—  Jean-Marc BRISSAUD

Écrit par :

Classification


Autres références

«  OPPOSITION, astronomie  » est également traité dans :

PHASES, astronomie

  • Écrit par 
  • Jean-Marc BRISSAUD
  •  • 312 mots

Apparences lumineuses diverses sous lesquelles se présentent successivement les corps célestes éclairés par un astre (le Soleil dans le cas du système solaire). Les phases de la Lune sont les plus remarquables. Si L et l sont les longitudes géocentriques de la Lune et du Soleil, les phases de la Lune sont définies par des relations précises. À la nouvelle lune (conjonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phases-astronomie/#i_29703

Pour citer l’article

Jean-Marc BRISSAUD, « OPPOSITION, astronomie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/opposition-astronomie/