PHASES, astronomie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Apparences lumineuses diverses sous lesquelles se présentent successivement les corps célestes éclairés par un astre (le Soleil dans le cas du système solaire).

Les phases de la Lune sont les plus remarquables. Si L et l sont les longitudes géocentriques de la Lune et du Soleil, les phases de la Lune sont définies par des relations précises. À la nouvelle lune (conjonction), L = l ; la face lumineuse est dirigé vers le Soleil et à l'opposé de la Terre, et l'hémisphère tourné vers la Terre est invisible. Au premier quartier (quadrature), L = l + 900 ; on aperçoit la moitié de la face éclairée, tandis que l'autre moitié est faiblement éclairée par la lumière réfléchie par la Terre. À la pleine lune (opposition), L = l + 1800 ; l'hémisphère obscur est entièrement caché ; la face éclairée est tournée vers la Terre, qui se situe entre la Lune et le Soleil, qui sont alignés. Au dernier quartier (quadrature), L = l + 2700 ; c'est l'autre moitié de la Lune qui est éclairée. Le cycle (révolution synodique) dure 29 j 12 h 44 min 3 s. C'est le temps nécessaire pour que la Lune, vue de la Terre, occupe la même position dans le ciel par rapport au Soleil. La Lune, tournant sur elle-même dans le même temps, nous présente donc toujours la même face. Ce temps est supérieur à celui de la révolution sidérale de la Lune, qui tourne autour de la Terre en 27 j 7 h 43 min 11 s.

Vénus et Mercure offrent des phases en tout point semblables à celles de la Lune. Mars présente également des phases, mais elles sont incomplètes. Celles des autres planètes supérieures sont encore plus insensibles, ce qui n'est pas le cas de la plupart de leurs satellites (en particulier des satellites galiléens de Jupiter).

—  Jean-Marc BRISSAUD

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PHASES, astronomie  » est également traité dans :

LUNE

  • Écrit par 
  • Pierre THOMAS
  •  • 8 412 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre «  Caractéristiques physiques et astronomiques »  : […] pleine Lune), entièrement plongée dans la nuit (nouvelle Lune), ou seulement partiellement éclairée (diverses phases de la Lune). L'intervalle entre deux phases identiques de la Lune – appelé mois synodique – est égal à 29,53 jours. Cette valeur est supérieure de 2,21 jours au mois sidéral à cause du mouvement de l'ensemble Terre-Lune autour du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lune/#i_29473

Pour citer l’article

Jean-Marc BRISSAUD, « PHASES, astronomie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/phases-astronomie/