ŒUVRES DE JEUNESSE (G. Flaubert)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Bibliothèque de la Pléiade avait réservé jusqu'ici à Gustave Flaubert un sort bizarrement inégal : d'un côté, une bonne édition de la Correspondance par Jean Bruneau (4 volumes étaient parus au moment de la publication de ces Œuvres de jeunesse, le cinquième est sorti en 2007) et, de l'autre, pour les œuvres proprement dites, une édition réduite aux « grands textes » et dénuée de tout appareil critique. La parution en 2001 du premier volume des Œuvres complètes constitue la première étape d'une véritable entreprise éditoriale (chronologique et complète, en cinq volumes, dirigée par Claudine Gothot-Mersch depuis la disparition de Guy Sagnes) destinée à réparer cette surprenante lacune. Ce premier volume, consacré aux Œuvres de jeunesse, s'étend de 1831 à 1845 : il comprend tous les écrits connus du jeune Flaubert, des textes scolaires du début des années 1830 aux notes du Voyage en Italie de 1845. Bien qu'appartenant au même ensemble, le voyage en Bretagne et en Touraine de 1847 (rédigé par Flaubert et Maxime Du Camp sous le titre Par les Champs et Par les Grèves) ne sera publié que dans le second tome pour d'évidentes raisons de dimensions.

Sans comporter véritablement d'inédits, ce volume des Œuvres de jeunesse contient quelques nouveautés, notamment parmi les textes scolaires : des devoirs d'histoire naturelle (Flaubert excellait dans cette discipline où il avait pour professeur Pouchet, le directeur du Muséum de Rouen) et une dissertation d'histoire, « La lutte du Sacerdoce et de l'Empire », dont on ne connaissait jusqu'ici qu'un fragment. En revanche, l'édition ne donne pas la transcription des innombrables notes de lectures des années 1830-1845, ni des brouillons et textes de genèse de cette période : seuls quelques documents (notamment des « scénarios ») sont proposés en appendices. À défaut d'inédits, la plupart des textes publiés ont pu être établis, et dans certains cas pour la première fois, sur les manuscrits originaux : ainsi en va-t-il notamment pour les Mémoires d'un fou

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de l'Université, docteur en sémiologie, chargé de recherche au CNRS, directeur adjoint de l'Institut des textes et manuscrits modernes

Classification

Pour citer l’article

Pierre-Marc de BIASI, « ŒUVRES DE JEUNESSE (G. Flaubert) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oeuvres-de-jeunesse/