ODES, HoraceFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Cueille le jour » : un art de vivre

La particularité des Odes est de faire alterner légèreté et gravité, optimisme et inquiétude : là réside l'ambivalence d'Horace, mais aussi sa richesse. Si l'on peut distinguer une constante dans les quatre livres des Odes, c'est la conscience de la fuite du temps : « intraitable, le temps court » (II, 5). De cette perception aiguë du caractère éphémère de la vie découle tout un discours sur l'inéluctabilité de la mort : « Ô bienheureux Sestius, l'existence si brève/ Nous interdit les longs espoirs !/ Très bientôt pèseront sur toi la nuit, les Mânes/ Qui ne sont plus qu'un nom, et la demeure exsangue de Pluton. » (I, 4) La mort confond tous les hommes, les rendant tous égaux et annihilant tout écart social : « Tous vers le même lieu, tel est notre destin,/ et le lot de chacun est agité dans l'urne :/ Il en sortira tôt ou tard, et nous monterons dans la barque/ Pour l'éternel exil... » (II, 3). Mais cette omniprésence de la mort, loin de conduire à un pessimisme trop sombre, se résout au contraire en une exhortation à jouir du moment présent, à profiter de la vie et de ses plaisirs dans un otium (un temps à soi) bien tempéré en fuyant les souffrances infligées par l'orgueil ou par l'amour : les Odes nous donnent une leçon de vie.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  ODES, Horace  » est également traité dans :

HORACE (65-8 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacques PERRET
  •  • 3 197 mots

Dans le chapitre « Le lyrisme comme style de vie »  : […] De catastrophes en convulsions, l'antique république romaine s'acheminait cependant à une métamorphose. Chacun comprit que l'essentiel était acquis le jour où le jeune Octave remporta sur les forces d'Antoine et de Cléopâtre une victoire décisive (bataille d'Actium, 2 septembre 31). Il est peu d'événements historiques qui, dans la littérature, dans la sensibilité commune, aient défini aussi nettem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/horace/#i_25635

Pour citer l’article

Marie-Gabrielle SLAMA, « ODES, Horace - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/odes-horace/