NIKÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Niké

Niké
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lécythe, art grec

Lécythe, art grec
Crédits : Bridgeman Images

photographie


Dans la mythologie grecque, Nikè, fille du géant Pallas et de la rivière Styx qui traverse les Enfers, est la déesse de la victoire. Elle ne bénéficiait à l'origine probablement pas d'un culte propre à Athènes. Attribut commun d'Athéna, la déesse de la sagesse, et de Zeus, le père des dieux, Nikè est représentée dans l'art sous la forme d'un petit personnage que ces divinités portent à la main. Athéna Nikè n'est jamais munie d'ailes, contrairement à Nikè. Cette dernière apparaît également portant un rameau ou une couronne, ou associée à Hermès comme messagère de la victoire. Nikè est parfois dépeinte érigeant un trophée, ou, plus souvent, planant, ailes déployées, au-dessus du vainqueur d'une compétition ; ses fonctions réfèrent en effet au succès à la guerre mais aussi dans toutes les autres entreprises. Nikè fut ainsi progressivement reconnue comme une sorte de médiatrice du succès entre les dieux et les hommes.

Niké

Niké

dessin

Niké 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Lécythe, art grec

Lécythe, art grec

photographie

Peintre de Pan : lécythe à fond noir décoré de la déesse Niké. Vers 475-450 avant J.-C. Céramique attique à figures rouges. Ashmolean Museum, Oxford, Grande-Bretagne. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Nikè, appelée Victoria à Rome, fut vénérée dès les premiers temps de l'Antiquité romaine. Elle en vint à être considérée comme la divinité protectrice du Sénat. Sa statue qui ornait la Curie Julia (à l'origine érigée par Auguste en mémoire de la bataille d'Actium) provoqua la dernière persécution des païens contre les chrétiens vers la fin du ive siècle.

Parmi les représentations artistiques de Nikè citons la sculpture réalisée par Paionios de Mendé vers 424 av. J.-C. et la Victoire de Samothrace. Cette dernière, découverte à Samothrace en 1863 et rapidement exposée au musée du Louvre, fut probablement érigée par les habitants de Rhodes vers 203 av. J.-C. afin de commémorer une bataille navale.

—  Universalis

Classification

Les derniers événements

16 septembre 1997 • France - Allemagne • Rachat de Salomon par Adidas.

Le groupe allemand Adidas annonce le lancement d'une offre publique d'achat amicale sur le groupe français Salomon, premier fabricant mondial de matériel de ski, pour un total de quelque 8 milliards de francs. Avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 25 milliards de francs pour 1997, Adidas conforte sa place de numéro deux mondial des fabricants de matériel de sport, derrière l'américain Nike.  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

« NIKÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nike/